Draco Dormiens Nunquam Titillandus
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si bruyant ~ Nat'

Aller en bas 
AuteurMessage
Jayden C. Valentyne

Petite Goule invertébrée

avatar

Messages : 25

Carte d'étudiant
Année d'étude: Cinquième année
Pureté du sang: Né moldu
Patronus: tigre

MessageSujet: Si bruyant ~ Nat'    Jeu 29 Mai - 16:02

Son aventure avec Patkins ainsi que la manière dont il l'avait allègrement abandonnée s'étaient rapidement propagées dans l'école. Et face à cette rumeur, les avis semblaient pour le moins partagé. Ses anciennes conquêtes oscillaient entre la jalousie couplée à une médisance accrue et le mépris total non seulement à son égard mais également envers cette pauvre imbécile qui avait naïvement cru le coincer dans ses maigres filets. Les amies de la jeune femme oscillaient également entre l'envie jalouse de n'avoir pas être choisie et une colère accrue par la douleur de leur compagne envers celui qui avait osé profité de son innocence en toute impunité.  C'était assez risible sur le fond quand on savait combien Patkins savait à quoi s'attendre de tout cela. Elle avait juste été assez cruche et bien trop sûre d'elle pour penser une seconde qu'elle pourrait échouer à le capturer.
Et enfin, dans ce qu'il restait, outre ceux qui traitaient le ragot avec une belle indifférence, venaient les petits amis, soupirants et proches de l'être trainé dans la boue et le déshonneur.
Anastasie Patkins n'avait pas de petit ami. Adolescente coincée tentant vainement de se faire remarquer en copiant certaines filles plus populaires au sein de son année, la sixième année avait, à contrario, un frère d'une année supérieure ainsi que deux soupirants... ou plutôt deux grattes-papiers qui la suivaient tels de braves petits toutous. L'un d'eux s'étaient mis en travers du chemin du Gryffondor deux jours plus tôt, ses coudes au corps et ses maigres poings devant son visage boutonneux aux lunettes bien trop grandes.

- " Tu manques d'équilibre, ta position est mauvaise et t'es aussi maigre qu'faible. N'me fais pas rire.", s'était-il contenté de dire à son attention en le bousculant sans ménageant tout en le dépassant.

Jayden avait clairement cru que l'histoire s'arrêterait là. Après tout, ce n'était pas le second chevalier qui viendrait se frotter à lui sinon il se serait ligué avec son homologue précédemment renvoyé à la niche. Cependant, c'était sans compter sur l'entêtement de ces derniers qui comprenant clairement leur inaptitude à se mesurer à lui, avaient largement informés le frère aîné de Patkins sur la situation.
Ethan Patkins était le prototype même du joueur de quidditch m'as-tu-vu à la nuance qu'il avait quitté la dite équipe de sa maison suite à une crainte de se blesser ou de se défigurer qu'il avait habillement dissimulée en prétextant vouloir consacré son temps à une noble cause. Bâti comme une armoire à glace, le septième année avait habillement joué son coup en envoyant les deux soupirants de sa soeur venir quémander une audience auprès du blond. Celui-ci avait dans un premier temps refuser mais face à des arguments de taille, il avait fini par céder en se rendant dans la salle des trophées ou était censée se trouver la jeune femme.
A l'arrivée, Jayden n'avait vu personne d'autre que Ethan ce qui l'avait beaucoup amusé d'ailleurs.

- "Un traquenard.... type d'un serpent, hein ?"

Sans réellement poser de question, le dit Serpentard s'était jeté sur lui. Si Jayden avait pris quelques goûts comme en témoignerait plus tard sa lèvre inférieure fendue ainsi que quelques coups au niveau des pommettes, ce fut son assaillant qui dégusta le plus. Car si Patkins était massif, Jayden avait l'avantage de s'être entrainé de longues heures à la moldue comme à la sorcière tout en étant de surcroit, d'un gabarit grand mais mince et rapide. De nombreux condisciples s'arrêtaient brièvement pour jeter un coup d'oeil à leur échange mais personne n'osait clairement s'arrêter trop longtemps. La réputation de Jayden faisait le travail pour lui et les empêchait de s'attarder par crainte de devenir l'une des cibles de l'arrogant et agressif brute des rouge et or.

- "Perdu, l'serpent. Tu croyais quoi ? C'est ta soeur qui s'est j'té dans mes bras, j'ai pas b'soin d'venir les chercher ce genre de gamine sans expérience.", lui fit-il avant de s'apprêter à se détourner. 

Visiblement, le septième année n'attendait que ça puisqu'il sortit sa baguette et lança un cuisant en direction du visage du Gryffondor. S'il n'avait pas été accoutumé aux coups bas de ses rivaux moldus, Jayden aurait reçu le coup en pleine tête mais fort habitué à la chose, il esquiva le sort qui lui effleura néanmoins la joue gauche en l'entaillant.
Après un bref sourire mauvais, le Gryffondor s'empara du Serpentard qu'il plaqua contre le mur le plus proche avec violence, bousculant sans ménageant au passage, une jeune Serpentard à proximité dont il ne fit pas grand cas, trop absorbé qu'il l'était par son combat actuel.

- "Toujours type d'un serpent, hein ? Et t'espère défendre ta cruche d'soeur d'la sorte ?", lui asséna-t-il avant de lui flanquer son poing dans le visage.

Patkins avait cherché sa colère ? Et bien il allait en subir les foudres, il espérait juste qu'il parviendrait à se dominer. Ryan ne serait pas là cette fois pour lui sauver la mise en l'empêchant comme ça avait été le cas précédemment avec Santchez, de tuer son opposant. Mais il y avait peu de chance désormais qu'il parvienne de nouveau à ce genre d'extrémité. Depuis lors, le Gryffondor avait fait d'énormes progrès à un tel point que son meilleur ami s'était dit soulagé de l'évolution de son tempérament depuis l'influence de sa soeur cadette sur ses actions. Comme il se plaisait à le dire, Jayden restait Jayden mais il évitait au moins de s'attirer trop d'ennuis qui aurait forcé Lilybeen comme Ryan, Cath et le reste de son gang à venir le voir à travers des barreaux !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nataliya M. Kataïev

Russkof dangereuse – TAKE CARE. DANGER

avatar

Féminin Messages : 140

Carte d'étudiant
Année d'étude: 5ème année.
Pureté du sang: Sang-Mêlé.
Patronus: Mouette

MessageSujet: Re: Si bruyant ~ Nat'    Ven 30 Mai - 18:29

Être une élève en difficulté était une situation potentiellement compliquée. Être une Serpentard était également une situation bien spécifique. Maintenant imaginez les deux à la fois, ne pas imploser face à cela est un signe de grandeur, croyez-moi. Depuis qu’elle était arrivée à Poudlard, Nataliya menait une véritable guerre pour palier ses lacunes. Elle prenait toute l’aide qu’elle pouvait en veillant bien à ne jamais rien devoir à personne ; elle travaillait la théorie comme personne ne l’avait jamais travaillé ici, accumulant les nuits blanches. Nataliya n’avait pas le droit à l’erreur et elle le savait, et elle avait appris à mettre sa vie sociale entre parenthèse pour se consacrer à ses études. Rater ses examens de fin d’année n’était pas une solution, même s’il fallait recourir à la triche et accumuler des points d’avance en rendant des devoirs facultatifs.

Plusieurs fois, la jeune russe avait demandé des devoirs supplémentaires à ses professeurs pour s’entrainer et mettre des points de son côté, et presque à chaque fois, la réponse était positive. Les professeurs étaient généralement satisfaits de ce genre d’attitude, lorsqu’un élève en difficulté prenait le taureau par les cornes pour pouvoir remonter la pente ; elle méritait sa place à Serpentard, et elle le prouverait coûte que coûte. C’est ainsi qu’elle s’était retrouvée dans la salle des trophées à faire des recherches sur les anciens joueurs de Quidditch de l’école pour le Professeur Bins. C’était un endroit à la propreté exceptionnelle : on sentait que les elfes de maisons faisaient bien leur travail ici. Nataliya n’aimait pas le concept des elfes de maison : avoir un valet qui passait derrière nous pour des cacahouètes n’était pas digne d’un être humain. Imaginez un peu le savon qu’on lui a passé le jour où elle a libéré l’elfe de maison des Grant, si Juliet n’avait pas été là, Adam aurait pu la tuer. Inutile de préciser que le soutien de Danny n’était pas d’une grande aide, quant à Wilhem, il avait l’air d’être partagé entre l’outrage et l’hilarité.

La pièce respirait le calme et la tranquillité : il était rare que ce lieu soit fréquenté ; comme tout ce qui appartenait au passé, on l’oubliait trop facilement. Et pourtant, peu de temps avant que la jeune Serpentard ait terminé ses recherches, un de ses frères de Maison était arrivé. Ils avaient échangé deux ou trois mots, elle pour lui dire de ne pas la déranger et lui pour la prévenir d’en faire de même. Évidemment il lui avait suggéré de partir, et évidemment elle était restée. Cependant, ce différend ne provoqua aucune animosité entre eux : tous deux Serpentard, ils savaient respecter l’ambition de l’autre, particulièrement s’il s’agissait de l’un des leurs. Le jeune russe continua donc ses recherches mais fut perturbée une nouvelle fois par l’arrivée d’un Gryffondor, et là ça sentait le roussi. Les Gryffondor et les Serpentard ne s’étaient jamais porté l’un et l’autre dans leur cœur pour commencer, mais depuis la défaite du Seigneur des Ténèbres, les Serpentard étaient vu comme des parias, des parasites dont il fallait se débarrasser, et les Gryffondor prenaient un plaisir certain à maintenir cette image. Ca ne pouvait donc que mal tourner.

Sans laisser aucune chance à son adversaire de s’exprimer, Ethan Patkins se jeta immédiatement sur le Gryffondor, ce qui ne pouvait vouloir dire qu’une chose : il avait du vraiment mal se comporter pour le mériter. Non, Nataliya n’était pas du genre à défendre les victimes et les plus faibles par pur instinct, elle savait que tout n’était pas nécessairement tout noir ou tout blanc, et elle savait qu’un Serpentard ne se serait jamais lancé dans un plan aussi suicidaire si ce n’était pas pour une raison valable. Elle considéra donc d’emblée le blondinet comme un moins que rien et, déposant son cahier et son crayon sur une vitrine, elle s’approcha du combat pour observer les faits. Ce qui était certain, c’était qu’ils y mettaient tout leur cœur, mais le minable avait un avantage certain sur son assaillant. Après tout, Ethan était un sang-pur, et dans ce genre de famille, on condamnait avec ardeur n’importe quel acte de violence physique pour attaquer ou se défendre lors d’un combat –comprenez, la torture c’était autre chose– jugeant que cet acte était beaucoup trop salissant et dégradant. Autant vous dire que son pote était mal barré, ainsi que son devoir. Alors que les deux bœufs en rut se battaient comme des femelles jalouses, Nataliya tenta vainement de s’interposer :

« Super, maintenant vous vous calmez tous les deux, je suis pas d’humeur. »

Évidemment, tous deux étaient beaucoup trop absorbés par leur altercation pour prêter attention à Nataliya, et ce n’était aucunement à cause de ces paroles que le blondinet décida qu’il en avait fini avec son ennemi et le laissa bien mal en point, laissé pour compte. Compte tenu de la remarque acerbe que Rocky Balboa lança à son adversaire couché au tapis, le schéma commença à se mettre en place dans la tête de Nataliya : il s’agissait d’une énième histoire de fesse. Visiblement, il avait profité de la sœur d’Ethan, et ce dernier défendait son honneur. Très beau toute cette histoire, empreint de romantisme, de poésie lyrique… La réalité, c’était super glauque, mais surtout rébarbatif et lassant : tout le monde couchait avec tout le monde, et la plupart du temps, ça faisait des histoires monstre. Mais qu’est-ce que vous voulez, l’avenir de la nation, tout ça.

Nataliya perçut parfaitement le mouvement de baguette d’Ethan qui manqua de prendre le blondinet en traitre, mais elle ne réagit pas, ce n’était pas ses affaires et son camarade de maison gérait cette histoire comme il l’entendait. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’était que beau gosse esquiverait cette attaque, et s’énerverait. Les mecs sont d’un susceptible, c’est incroyable ma parole. Ni une ni deux, il s’empara du Serpentard et le plaqua avec violence contre le mur, sans prendre la peine d’éviter Nataliya qui faisait mentalement l’arbitre sur le côté. Là c’en était trop, on ne perturbait pas sa quiétude impunément : ATTAQUE DE L’ARBITRE, CARTON ROUGE –et rien à voir avec le fait que son poulain était en train de perdre–.

« Vous vous foutez de ma gueule là, c’est pas croyable ! »

Presque aussi fort qu’elle avait rugit sa colère, Nataliya se jeta dans le tas. D’un instinct qui tenait plus du réflexe que de la réflexion, elle se jeta de tout son poids contre le Gryffondor pour le dégager de son ami et lui asséna un franc coup de poing dans le ventre. Évidemment, il semblait presque inespéré qu’elle puisse aboutir à un tel succès face à une furie comme ce type, mais l’élément de surprise avait joué en sa faveur : il n’avait même pas calculé qu’elle était dans le décor, bien mal lui en prenne. Surveillant toujours ses arrières, Nataliya traina le Serpentard à moitié mort en dehors de la salle des trophées et l’abandonna sur le pas de la porte :

« Tu vas à l’infirmerie, tu sors la connerie que tu veux, j’en ai rien à foutre mais il est hors de question que Serpentard perde des points. »

Comme toujours entre deux Serpentard, le fluide était passé. Ethan hocha la tête, passant avec la jeune russe l’accord tacite de ne pas porter préjudice à leur maison, et quelque part probablement, il la remerciait de l’avoir tiré de cette situation. Chez Serpentard, la solidarité n’avait pas de prix, mais Nataliya avait ses limites. Claquant la lourde porte en bois de la pièce, elle se retourna et fit face au Gryffondor qui se tenait debout face à elle. Il est vrai qu’elle n’avait pas pensé à un potentiel coup bas lorsqu’elle s’adressait à Ethan, mais ce n’était pas tellement le genre des Gryffondor après tout. Maintenant qu’ils se faisaient face, la situation était différente : elle se tenait prête.

« J’en ai rien à foutre de pourquoi vous vous tapiez dessus comme deux minettes en chaleur, tu parles pas de ça à personne et t’inventes le bobard que tu veux pour tes marques. Fais ce que tu veux, mais laisse ma maison en dehors de ça. T’as déjà eu ta revanche non ? »


Nataliya arborait un air de défi : la maison Serpentard était déjà assez mal vue sans qu’on vienne encore empiéter sur son territoire. La course aux points constituait un gros enjeu pour leur maison, et qui n’avait pas assez l’esprit de compétition pour le comprendre était  un imbécile doublé d’un troll. Alors quoiqu’il fasse, ce jeune clampin avait intérêt à ne pas impliquer Ethan Patkins dans cette altercation. En attendant, Nataliya se tenait sur la défensive : elle savait se battre et ses instincts étaient bons. Comment elle avait appris, elle n’en avait aucune idée, pourtant sa technique suggérait forcément un travail et de l’entrainement derrière. Quoiqu’il en soit, la sous-estimer parce qu’elle était une fille serait une grave erreur, et elle n’était pas prête à laisser passer la fierté sur son visage. Étrangement, ça faisait du bien de sentir les vieux réflexes moldus faire surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden C. Valentyne

Petite Goule invertébrée

avatar

Messages : 25

Carte d'étudiant
Année d'étude: Cinquième année
Pureté du sang: Né moldu
Patronus: tigre

MessageSujet: Re: Si bruyant ~ Nat'    Mer 4 Juin - 22:02

Le Serpentard n'en menait pas large mais Jayden n'avait clairement pas envie de s'apaiser de suite. Après tout, ce crétin belliqueux et vaniteux l'avait cherché en premier avant de piétiner allègrement sa première grâce en l'attaquant lâchement par derrière. Désormais il payerait pour sa bêtise qui semblait familiale à l'évidence !
Du moins c'est ce qu'avait prévu le Gryffondor avant d'entendre bougonner derrière lui et d'être percuté par ... une fille ? Bon sang, il ne comptait tout de même pas sur une fille pour le sauver, si ? De bonne grâce, le blond laissa la jeune femme dégager son condisciple. Celle-ci traîna alors ce crétin de Patkins hors de la salle tout en surveillant ses arrières. Que craignait-elle au final ? Qu'il l'attaque par derrière ? C'était pathétique très clairement  ! Il faisait partie des Gryffondors pas des Serpents sournois !

Le jeune homme s'apprêtait clairement à s'en aller puisqu'Ethan s'était tiré sauvé comme un lâche par une fille de surcroît quand il entendit le battant de la salle se refermer lourdement. Se tournant à nouveau, il fit alors face à la dite jeune femme en question par laquelle il s'était gracieusement laissé dégager.
La Serpentard, contrairement aux habitudes des élèves de cette maison, se mit en position face à lui. Elle jouait à quoi là exactement ? Patkins l'avait envoyée finir le tout ? Certes, il ne frappait jamais sur une fille mais cette règle qu'il s'était imposée avait ses limites et il ne se laisserait pas mettre à terre.

- "Oye, t'joues à quoi là ?", lui fit-il avec un sourire.

Bien que visiblement détendu, Jayden se tenait sur ses gardes. Fille ou pas, elle ne le mettrait pas à genoux !

« J’en ai rien à foutre de pourquoi vous vous tapiez dessus comme deux minettes en chaleur, tu parles pas de ça à personne et t’inventes le bobard que tu veux pour tes marques. Fais ce que tu veux, mais laisse ma maison en dehors de ça. T’as déjà eu ta revanche non ? »

Parler de ça à qui que ce soit ? Devoir inventer un bobard pour les quelques marques superficielles qu'était parvenu à lui faire Patkins ? Prendre sa revanche ? Non mais qu'est-ce qu'elle racontait comme âneries celle-là encore ?! Elle ne comprenait visiblement pas la situation et elle s'en mêlait ... Il aurait clairement tout vu !

- "Et si j'veux pas t'va faire quoi, la Couleuvre ? Avant te mêler des affaires des autres, t'ferais mieux d'bien t'renseigner. D'jà pour savoir qui t'es en train d'menacer ce qui dans l'cas présent s'rait pas superflu. Puis aussi parc'que ça t'éviterait d'avoir l'air idiote aussi.", lui fit-il avec un bâillement.

Gardant une attitude toujours aussi faussement détendue alors qu'il était sur ses gardes et prêt à réagir au moindre mouvement dans sa direction, Jayden observa en commençant à tourner autour de la jeune femme, sa position.

- " T'es en équilibre. Tu t'tiens pas trop mal. M'ouais... Par contre, t'as ta garde trop haut, la Couleuvre. Y a une faille au niveau d'ton abdomen... Juste en passant. ", commença-t-il avant de se passer négligemment une main dans les cheveux, " Au fait, j'me présente Jayden Valentyne, Gryffondor. Si t'savais à qui tu t'étais adressée, t'aurais pas usé ta salive et t'aurais pas gaspillé not' temps. J'suis pas d'genre racontard et les profs s'en foutent tellement ils ont l'habitude d'me voir amochés. Ils ont vu pire, j'pense. Quant à une revanche, t'aurais aussi du t'renseigner auprès ton p'tit copain Patkins, la Couleuvre. C'est bon ou t'as aut'chose à ajouter encore ?"

S'arrêtant près d'un mur, Jayden s'y appuya négligemment en continuant d'observer la position de la Serpentard.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si bruyant ~ Nat'    

Revenir en haut Aller en bas
 
Si bruyant ~ Nat'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plainte contre Mateù de Sabran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbidden Journey :: Poudlard - 3ème, 4ème, 5ème et 6ème étages. :: Salle des trophées.-
Sauter vers: