Draco Dormiens Nunquam Titillandus
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit cours particulier - Lily Vinicombe

Aller en bas 
AuteurMessage
Alekseï V. Palkhomir

Petit chieur dégoulinant de sex appeal

avatar

Masculin Messages : 232

Carte d'étudiant
Année d'étude: Cinquième année
Pureté du sang: Sang-mêlé
Patronus: Sombral

MessageSujet: Petit cours particulier - Lily Vinicombe   Mar 29 Avr - 21:13


« You know nothing, Jon Snow. »  
Lily & Alekseï.


Ma baguette. Ou est passée ma foutue baguette ? En général, je ne la lâchais pas un seul instant de la journée. Ma baguette était composée de trois bois différent et d'un coeur des plus rares au monde. D'après mon oncle, trois existaient : la première étant la baguette de Sureau, ayant appartenu à l'illustre sorcier Albus Dumbledore, la deuxième à un autre sorcier trop peu connu mais franchement particulier décédé il y a environ 200 ans et dont la baguette se transmet de génération en génération, et la troisième; la mienne. Il faut dire que le crin de Sombral n'était pas franchement censé porter chance quand on était un "bon" sorcier. Cette baguette qu'était la mienne avait l'avantage d'être vraiment puissante car absolument accordée à moi et ma personnalité, et également d'être très sensible au moindre de mes changements d'humeur. Je possédais une connexion incroyablement puissante avec elle; le soucis était que comme elle n'était accordée qu'à moi, la moindre différence de personnalité pouvait donner quelque chose de très...

Enfin si cette baguette tombait entre les mains de quelqu'un d'autre, au mieux, ça crâmerait les cachots des Serpentards, au pire, ça le tuerait. Un effet totalement destructeur. Or, si je n'avais la baguette ni sur moi, ni dans le dortoir, quelqu'un l'avait prise. Un vent de panique s'inséra dans mon esprit et je commençais à retourner le dortoir entier. La rage et la peur m'étouffait et je me ruais dans la salle commune en demandant si quelqu'un avait vu ma baguette. Personne. Je remontais et cherchais mieux. Un groupe de jeunes élèves entraient en trombe, en riant grassement et en faisait des plaisanteries des plus salaces et futiles. Ils passèrent devant moi sans me remarquer -il faut dire que j'étais sous le lit avec quatre ou cinq vêtements dans les mains- et un cercle se forma autour de l'un d'eux. Des secondes années, tout au plus. Ca parlait de magie, de puissance, d'un semi sang de bourbe qui ne méritait pas ce qu'il avait. Ce qui éveilla mon intérêt, vu que j'étais puissant et semi moldu. Je m'approchais derrière eux et aperçu un des élèves de Serpentard des plus stupides tenir ma baguette. Cette bande de gnomes véreux m'avaient volé MA baguette. A moi. Alekseï Vladislav Palkhomir. Ils avaient osé. Je rompis le cercle d'élèves et arrachait ma baguette des mains de cette petite goule décérébrée avant de la pointée sur lui, le visage calme. Je lui dit enfin qu'il avait de la chance d'être en vie, et le pétrifiait sans dire un mot. Je sortis en trombe du dortoir avant de dévaler les escaliers qui montaient au hall d'entrée.

Je n'avais pas le temps de prendre de petit déjeuner, et j'étais déjà très en retard pour mon rendez vous avec Lily. Lily Vinicombe, une septième année qui pèche un peu en cours de sortilèges et elle m'avait demandé de l'aide. A vrai dire je n'étais pas franchement emballé, mais je ne pouvais pas refuser. Voyez vous, Lily est le genre de fille très froide, silencieuse, et qui a tendance à vous regarder de haut. Peu sociable et pas le genre de fille avec qui on veut devenir ami. Mais je me contenterai d'être son professeur de secours. Je sortais en trombe et courut jusqu'au lac. C'était un endroit calme, avec pas mal de créatures pas sympas à ensorceler pour s'exercer. De plus, personne ne s'attardait là, surtout pas par ce temps. Elle était déjà là et il commençait à pleuvoir. Silencieusement, je m'approchais d'elle et formulait dans ma tête le sortilège qui formait une bulle pour nous empêcher d'être atteint par la pluie.
« "Si tu veux, je peux t'apprendre ça. C'est pas trop compliqué quand on en prend le temps." »
Je luis tendis la main et la regardais en souriant :

" Re enchanté de te rencontrer. Par quoi tu veux qu'on commence ? "
SSon regard était froid, elle me mettait un peu mal à l'aise... Elle était belle, très belle, et habituellement je lui aurai plutôt sorti un sourire charmeur dont j'avais le secret, mais là.. Mon sourire était froid, figé et mon regard bleu acier se posait sur elle, comme si je la mettais en garde pour qu'elle évite de me provoquer ou de s'aviser de m'emmerder.  Le groupe de Serpentards m'avait un tantinet énervé, disons.

© codage by Lou' sur Epicode







_________________________________________

† Лучше умереть стоя, чем умереть на коленях.†
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petit cours particulier - Lily Vinicombe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aide] Aide sur le Français. (petit cours)
» Petit guide résumé sur la construction d'un hôtel
» Cours particuliers de japonais et/ou anglais
» Le Petit Bouchon à Boisbriand
» 115 euro le petit lapin ???!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbidden Journey :: Extérieur du Château :: Le lac.-
Sauter vers: