Draco Dormiens Nunquam Titillandus
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Riley Burns | Un monstre de jalousie

Aller en bas 
AuteurMessage
Riley Burns

Jeune pousse de Mandragore

avatar

Féminin Messages : 18

Carte d'étudiant
Année d'étude:
Pureté du sang:
Patronus:

MessageSujet: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 14:30



Riley Burns
"Un monstre de jalousie"


âge, lieu de naissance ∞ 15 ans, née à Manchester ; année d'étude ∞ 5ème ; maison souhaitée ∞ Serdaigle ; pureté du sang ∞ née-moldue ; baguette ∞ ventricule de dragon, bois de noisetier, 25cm ; Epouvantard ∞ tous les animaux possibles et imaginables ; Patronus ∞ un renard ; Ridikulus ∞ enferme l'animal dans une cage et affiche un panneau au-dessus "ZOO" ; crédit ∞ tumblr ; célébrité ∞ Leighton Meester ;


Caractère
 Riley est une peste. Cette phrase résume tout. Mais nous allons tout de même développer tout ça histoire de comprendre un peu son attitude quelque peu détestable. Au premier abord, la jeune fille paraît très sympathique. Et elle l‘est, enfin seulement en apparence. Elle sourit dès qu‘elle croise un regard et parle avec un peu tout le monde. Oui, Riley est très sociable. Elle se fait des amis facilement. Elle est drôle et donne même de très bons conseils. Oui très contradictoire quand on lit la première phrase. Et bien le gros problème chez cette miss c‘est qu‘elle n‘est pas sincère. En fait, derrière chacun de ses sourires, se cachent des pensées ironiques, méchantes. Elle cache cependant très bien son jeu. Très rares sont ceux qui savent qui elle est réellement. Pratiquement personne ne se doute de ce qu’elle pense vraiment. Très bonne actrice, elle se perd même parfois dans son rôle et n’en voit plus les limites. Sensée haïr tout ceux qui l’entourent, elle ne peut s’empêcher d’aider quand on lui demande de l’aide. Elle tente souvent d’inventer des excuses pour éviter cela mais la peur de ne plus être appréciée, la pousse à dire « oui ». C’est un assez gros problème chez elle. Riley ne sait pas répondre par la négative et cela l’agace énormément !
  Il est assez difficile de comprendre la miss, c’est vrai. Si l’on viendrait à apprendre sa vraie nature, on se demanderait sûrement pourquoi et comment. Pourquoi est-ce qu’elle haïssait le monde ainsi ? Pourquoi n’était-elle pas sincère ? Si vraiment elle n’appréciait pas quelqu’un, pourquoi jouer la comédie ? Comment faisait-elle pour ne pas être découverte ? Comment s’y prenait-elle pour garder le contrôle d’elle-même quand quelqu’un l’agaçait ? Comment faisait-elle pour mentir aussi bien, spontanément et d’une façon aussi naturelle ?
  Riley Burns est jalouse. Oui le plus gros défaut de la miss est bien la jalousie. Elle envie tout et tout le monde. C‘est un trait de caractère assez courant chez les gens mais elle n‘est pas pareil. Elle pousse ce sentiment de jalousie jusqu‘à l‘obsession ! La jeune fille est toujours la première à remarquer quelque chose de nouveau chez quelqu‘un. Que ce soit une coupe de cheveux ou bien une simple montre, elle ne peut s‘empêcher de se demander si cela lui irait. C‘est pour cela qu‘elle déteste tant le monde. La jalousie la pousse à se demander pourquoi eux ont-ils ceci ou cela et elle non. Elle se force à sourire et à aider car elle aime ce sentiment d‘être appréciée. Tout chez elle devient alors presque naturel. Les compliments qu‘elle ne pense pas du tout, les questions qu‘elle pose en faisant semblant de s‘intéresser à son interlocuteur et même les grands sourires qu‘elle adresse à un peu tout le monde. Les autres ont d‘ordinaire une assez bonne opinion d‘elle. Ils la trouvent gentille, amusante, intelligente… Jamais vous n‘entendez dire du mal d‘elle. Mais c‘est uniquement car personne ne la connaît réellement.
  Quand la haine de Riley atteint des proportions démesurées, c‘est-à-dire qu‘une personne a le don de la pousser à bout, la miss se lâche. Son vrai visage est alors dévoilé. Mais attention, elle ne le fait que lorsqu‘elle se sait à l‘abris des regards ! Jamais elle ne prendrait le risque de perdre le contrôle d‘elle-même sous les yeux de tous. Non, elle tient trop à son semblant de vie sociale pour cela. Je tiens seulement à vous prévenir. La miss, lorsqu‘elle décide d‘agir enfin de façon réellement naturelle, semble changer soudainement de personnalité. La personne qui l‘agace, d‘une façon plutôt involontaire d‘habitude, ne comprend pas le changement de comportement de la jeune fille et le choc peut-être vraiment énorme. Dans ces moments-là, Riley montre enfin la véritable peste qu‘elle est. Les coups bas se multiplient, les remarques désobligeantes fusent et le pire, c‘est qu‘elle parvient toujours à sauver les apparences. Car c‘est bien cela le plus important pour elle, que l‘opinion qu‘on a d‘elle reste intacte.   La jeune fille est très intelligente. Riley est bien plus maligne et calculatrice qu‘elle en a l‘air. Elle est assez égoïste et pense souvent à des stratagèmes plutôt tordus qui pourraient la faire parvenir à ses fins. Elle est de plus très tenace et réussit pratiquement tout ce qu'elle entreprend. Assez curieuse et assoiffée de savoir, la demoiselle aime lire et apprendre de nouvelles choses. Elle n'est pas de ceux qui s'ennuient en cours mais plutôt de ceux qui le font avancer. Sans arrêt la main en l'air, elle n'apprécie pas de se tromper mais ne le montre pas évidemment. Riley s'invente des qualités telles que la modestie, le fair-play et, vous l'aurez deviné, l'honnêteté. Ajoutons que la jeune fille déteste voir quelqu'un supérieur à elle dans quelque domaine que ce soit. Mais, évidemment, elle n'en montre rien et se plaît à en apprendre plus sur l'autre. Et bien oui, il vaut mieux être encore plus proche de ses ennemis que de ses amis !
  Parlons de ses amis tiens. Riley n'en a pas beaucoup. Des vrais en tout cas. Ceux qui la connaissent vraiment sont rares. La jeune fille accorde sa confiance assez difficilement. Elle a constamment peur d'être trahie. Sa liste d'amis sincères est donc très courte. Elle se ment à elle-même en se disant que ce n'est pas important. Mais c'est faux. Ca a énormément d'importance pour elle ! La preuve, la plus grande chose qu'elle envie chez les autres, c'est bien leurs amis. Tous forment des bandes d'amis autour d'elle. Elle fait partit de certaines mais se sent tout de même à part. Riley, malgré ce qu'elle veut se faire croire, envie également la sincérité d'autrui. Elle aimerait bien supprimer toutes ces pensées négatives qui envahissent son esprit sans arrêt. Mais cela lui est pratiquement impossible. Elle pense ainsi depuis toute petite. Peut-être que cela a un rapport avec son éducation... Qui sait ? Cette étrange culpabilité l'accompagne depuis toujours. Elle ne s'aime pas soi-même mais refuse de se l'avouer. Voilà une jeune fille difficile à cerner !
  Lire est sa plus grande passion. Riley aime à se perdre dans les méandres de l'imagination et écrit même elle-même assez souvent. Un jour peut-être deviendrait-elle auteur ? Riley accorde beaucoup d‘importance à ses études. Elle est ambitieuse et se plaît à s‘imaginer un brillant avenir. Son rêve ? Devenir quelqu'un. Vous me direz, devenir qui ou quoi ? Et bien ça n'a pas d'importance, Riley veut seulement une place. Celle qu'elle pourrait définir comme la sienne. Elle n'a pas vraiment d'idée arrêtée pour l'instant mais compte bien réussir ses études afin d'être certaine de pouvoir exercer un métier qu'elle aurait choisit et qui lui plairait. Ce dont elle est sûre par contre, c'est qu'elle veut une place importante dans le monde et être connue de tous. Un peu mégalomane sur les bords, vrai. Pleins de métiers l'ont attiré mais elle ne s'est pas encore décidée. Elle a le temps de toute façon...
  Son cours préféré est la métamorphose. Cela peut paraître étonnant quand on sait qu'elle y est moins douée que dans les autres. En fait, c'est justement cela qui l'attire. La complexité et la réflexion qu'impose cette matière lui donne envie de toujours faire plus. Riley aime repousser ses limites et tenter à chaque fois d'aller un peu plus loin. Chaque cours est une sorte de défi pour elle. Défi qu'elle relève avec plaisir et qu'elle remporte la plupart du temps. Vous l'aurez remarqué, la jeune fille aime apprendre de nouvelles choses. Elle aime travailler, s'organiser, comprendre... Lors des travaux en groupe, elle se plaît à prendre les choses en main. Diriger est une chose naturelle chez elle. C'est pour cela qu'elle s'imagine, plus tard, avoir des responsabilités.
  D'un point de vue un peu plus puéril, Riley aime également les ragots. Elle adore mener sa petite enquête sur chaque personne qui l'entoure, dans l'espoir d'y trouver des secrets intéressants. Elle n'est cependant pas du genre à répéter à tout le monde ce qu'elle découvre. Non, elle garde tout pour elle et n'hésite pas à réutiliser ses informations contre les autres. La curiosité la pousse à aller très loin, surtout avec ceux qui, pour une quelconque raison, l'intriguent particulièrement. Prête à braver les interdits, contourner les règlements et même s'immiscer dans la vie privée, Riley ne reculera devant rien pour trouver les réponses à ses questions.

  Attention à vos secrets !


Anecdotes
 Riley a peur de tout ce qui respire, bouge et n'est pas humain. Bon, il est vrai que certains humains ressemblent à des animaux mais ça c'est une autre histoire. Enfin, la miss a toujours eu une peur bleue des animaux, quels qu'ils soient ! Cette peur lui vient sans doute de sa difficulté à accorder sa confiance... Mais bon, il faut la comprendre, accorder sa confiance à un truc qui ne parle pas et dont on ne sait même pas ce qu'il pense !

 Petite, elle s'était faite coursée par le chien du voisin. Elle a aussi été mordue par le chat d'un autre voisin. L'été, les abeilles avaient le don de la suivre partout où elle allait. Et les moustiques la prenaient pour un goûter (dîner, petit-déjeuner ou autre). Enfin, ce n'est pas le grand amour. Evidemment, à Poudlard personne ne le sait. Elle serait stupide de révéler une de ses faiblesses. Déjà qu'elle a du mal à accepter l'idée d'en avoir...

 Avec tout ça, vous comprenez que le cours de Soins aux Créatures Magiques ne soit pas pour elle !



You, behind your computer
prénom/pseudo ∞ Imène ; âge ∞ 20 ans, appelez-moi mamy :) ; Comment es-tu arrivé là ? ∞ Alors je n'ai absolument pas trouvé ce forum en naviguant sur internet pendant que je m'ennuyais au travail, pas du tout. ; Que penses-tu du forum? ∞ Il est cool! Le design moins sombre que ce qu'on trouve partout en ce moment m'a tout de suite plu! Et puis je trouve l'idée du contexte originale :) ; Un dernier truc à dire? ∞ hakuna matata ;





This is my story
Il était une fois... Riley.





Naissance d'une petite peste


 Le monde moldu n'est pas si différent de celui des sorciers. Seule la magie les sépare. Mais ils ont les mêmes inégalités sociales. Il y a les familles à revenus moyen, les nécessiteux et une troisième catégorie à laquelle nous nous intéresseront particulièrement. Riley Burns est née dans la haute société. Ses parents sont tout deux moldus et n'avaient, à l'époque de sa naissance, aucune idée de l'existence du monde magique. Sa mère était mannequin et son père, acteur. Un de ces couples dont les paparazzis raffolent. Mais la petite fille allait grandir à l'écart de tout cela. Seule sa naissance allait faire les grands titres.
 Sienna Torres, Burns depuis peu, n'avait pas prévue de tomber enceinte. Toute cette histoire lui était tombée dessus sans qu'elle ne s'y attende. C'était la faute de son agent. Elle le savait ! Cette idée était complètement stupide. La faire sortir avec cet imbécile d'acteur américain uniquement pour faire évoluer sa carrière ! Elle aurait du se douter que cela tournerait au vinaigre. Seulement c'était un peu sa faute aussi. Elle n'avait pas réussit à lui résister. Oh mais elle n'était pas responsable voyons ! Il n'avait qu'à pas lui coller un acteur carrément irrésistible. Sienna tentait de se réconcilier avec Paolo, son amant. Celui qu'elle aimait sincèrement mais avec qui elle ne pouvait pas s'imaginer un futur. Pour une raison bien simple. Son rang social. Paolo était pauvre. Mais elle l'aimait malgré cela. Ils étaient des amis d'enfance et étaient sûrs d'être faits l'un pour l'autre. Cette histoire venait malheureusement de tout changer.
 Chris Burns venait de réussir son coup. Sa carrière était en jeu, il avait prit de gros risques mais était parvenue à ses fins. Sienna Torres était à présent sa femme. L'une des plus grandes mannequins du monde venait de l'épouser. Il se sentait si fier. Ainsi, il pourrait enfin jouer dans un des films de son réalisateur préféré. En plus, cela plaisait aux journalistes alors tout le monde était satisfaits ! Enfin, tous sauf Sienna. Chris savait que son cœur était déjà prit ailleurs mais il s'en fichait. Il ne l'aimait pas. S'il s'était débrouillé pour qu'elle tombe enceinte, c'était uniquement pour la préserver et ainsi, entretenir son image. Ça n'était pas très bien mais il faut avouer qu'arriver à cette véritable élite sociale, la notion du bien et du mal était un peu bafouée. Chris ne culpabilisait pas vraiment. Non, en fait, il jubilait.

LA PETITE RILEY EST NÉE !

 Voilà le gros titre à la une du New York Times, ce jeudi vingt-quatre janvier. Effectivement, Riley Burns venait de voir le jour à Manchester. Les heureux parents, selon le journal, ne voulaient pas présenter le bébé aux yeux des journalistes. Aucune photo n'était donc autorisée. En réalité, les heureux parents ne l'étaient pas tant que ça. En fait, le couple star était en pleine dispute.

« Tu sais très bien qu'il n'y a absolument rien entre nous Chris...
- Tu te mens à toi-même ma belle, je...
- NON ! Arrête ton cinéma ! s'exclama Sienna levant les yeux au ciel
- Voyons, tu sais bien que c'est mon métier. J'y peux rien, c'est dans mes gènes.
- Peux-tu être sérieux seulement quelques instants ?
- Ok, c'est bon. C'est quoi le problème ? demanda-t-il en soupirant
- Le problème c'est qu'on a un enfant ensemble, que je ne sais pas du tout comment m'en occuper et que je ne veux pas de cette vie !
- Tu ne veux pas de quoi ? Tu es mariée à un riche acteur américain, plutôt beau gosse, il faut l'avouer, tu viens d'accoucher d'une petite fille magnifique et tu vas vivre avec moi dans une des plus grandes villas d'Amérique. Qu'est-ce que tu veux de plus ?
- Non, moi je veux moins. Toi, je ne te veux pas et tu le sais. Cette fille, je ne saurais même pas comment m'en occuper et ta villa tu peux te la garder, je veux vivre en Espagne !
- Ok bon d'accord. On paiera une nourrice et t'auras pas besoin de t'en occuper, d'accord ? Et pour l'Espagne, je ne suis pas vraiment d'accord.
- Je me fiche que tu sois d'accord ou non ! J'irais vivre en Espagne, point. »

 Son ton était catégorique. Chris savait, qu'il n'aurait aucune chance de la faire changer d'avis. Au bout de plusieurs heures de longues disputes, alors qu'une infirmière s'occupait de Riley, ils parvinrent à un accord. Tout deux auraient une villa en Amérique. Mais ne l'occuperaient pas. Elle ne servirait qu'à attiser la curiosité des paparazzis. Sienna vivrait en Espagne et Chris, en Amérique dans un loft rien qu'à lui. La petite Riley quant à elle, allait grandir, loin de ce monde. En Angletterre, dans une grande maison où une nourrice s'occuperait d'elle. Ses parents viendraient la voir de temps en temps et ils pourraient ainsi continuer leur vie chacun de leur côté. Un arrangement qui les arrangeait tout le deux. Mais ils n'avaient pas pensé une seule seconde à Riley.

Mère de substitution

 Dans son pays natal, Riley trouvait sa vie particulièrement amusante. Du haut de ses six ans, elle adorait faire tourner sa nourrice en bourrique. Elle la faisait courir partout, s'amusait à casser tout ce qui lui tomber dans la main, cacher des objets importants comme un téléphone par exemple. De plus la petite avait remarqué que sa nourrice avait particulièrement peur d'être renvoyée. C'était une jeune française qui espérait pouvoir rester vivre en Angleterre. Son emploi lui plaisait au début, quand Riley était encore un bébé. Mais depuis qu'elle savait marcher, sa vie était devenue un enfer. La petite fille semblait prendre un malin plaisir à l'embêter. La pauvre nourrice, ayant peur de se faire renvoyer, devait prendre son mal à patience pour ne pas donner une bonne raclée à Riley.
 Celle-ci s'amusait parfois à lui faire des frayeurs. La maison était grande et la miss avait remarqué que sa nourrice paniquait lorsqu'elle se cachait dans une des pièces. Riley pouvait y rester très longtemps. Entendre la jeune française hurler partout dans la maison son prénom l'amusait à un tel point que rester des heures cachée dans un placard ne la dérangeait pas du tout. Certains enfants auraient pu s'ennuyer à rester ainsi sans bouger si longtemps. Elle non. Particulièrement sadique, elle ne s'apercevait pas qu'elle faisait beaucoup de mal à sa nourrice ainsi. Celle-ci avait plusieurs fois voulut tout abandonner mais le fait qu'elle ait besoin d'argent la forçait à rester. Sally, car c'était son nom, devait envoyer de l'argent à sa famille chaque mois. Ceux-ci étaient dans le besoin et elle n'avait rien trouvé d'autre pour les aider que ce travail. Ne plus les voir l'embêtait un peu mais elle ne pouvait rien faire d'autre. Ses employeurs n'étaient pas de ceux avec qui l'on pouvait négocier. Elle acceptait donc le pauvre salaire qu'elle touchait et le lieu de son travail qui se trouvait si loin de chez elle.
 Riley, parfois, se sentait triste. En grandissant, il lui arrivait de plus en plus souvent de demander après sa mère. Le premier mot qu'elle eut dit, fut justement Maman. Mais le problème, c'est qu'elle ne le dit pas à la bonne personne...

FLASH BACK
  Dans son pays natal, Riley trouvait sa vie particulièrement amusante. Du haut de ses six ans, elle adorait faire tourner sa nourrice en bourrique. Elle la faisait courir partout, s'amusait à casser tout ce qui lui tomber dans la main, cacher des objets importants comme un téléphone par exemple. De plus la petite avait remarqué que sa nourrice avait particulièrement peur d'être renvoyée. C'était une jeune française qui espérait pouvoir rester vivre en Angleterre. Son emploi lui plaisait au début, quand Riley était encore un bébé. Mais depuis qu'elle savait marcher, sa vie était devenue un enfer. La petite fille semblait prendre un malin plaisir à l'embêter. La pauvre nourrice, ayant peur de se faire renvoyer, devait prendre son mal à patience pour ne pas donner une bonne raclée à Riley.  Celle-ci s'amusait parfois à lui faire des frayeurs. La maison était grande et la miss avait remarqué que sa nourrice paniquait lorsqu'elle se cachait dans une des pièces. Riley pouvait y rester très longtemps. Entendre la jeune française hurler partout dans la maison son prénom l'amusait à un tel point que rester des heures cachée dans un placard ne la dérangeait pas du tout. Certains enfants auraient pu s'ennuyer à rester ainsi sans bouger si longtemps. Elle non. Particulièrement sadique, elle ne s'apercevait pas qu'elle faisait beaucoup de mal à sa nourrice ainsi. Celle-ci avait plusieurs fois voulut tout abandonner mais le fait qu'elle ait besoin d'argent la forçait à rester. Sally, car c'était son nom, devait envoyer de l'argent à sa famille chaque mois. Ceux-ci étaient dans le besoin et elle n'avait rien trouvé d'autre pour les aider que ce travail. Ne plus les voir l'embêtait un peu mais elle ne pouvait rien faire d'autre. Ses employeurs n'étaient pas de ceux avec qui l'on pouvait négocier. Elle acceptait donc le pauvre salaire qu'elle touchait et le lieu de son travail qui se trouvait si loin de chez elle.  Riley, parfois, se sentait triste. En grandissant, il lui arrivait de plus en plus souvent de demander après sa mère. Le premier mot qu'elle eut dit, fut justement Maman. Mais le problème, c'est qu'elle ne le dit pas à la bonne personne...


  Riley ne se souvenait pas de cela. Elle avait comprit qui était sa mère assez vite et Chris n'en fut même pas informé. Il aurait été capable de renvoyer Sally juste pour cela alors Sienna décida de ne rien lui dire. La petite fille voyait tout de même assez rarement ses parents. Ils lui manquaient mais elle ne disait rien car à chaque fois qu'ils venaient la voir, ils lui apportaient des dizaines de cadeaux. La petite était très gâtée même trop. Je pense qu'une phrase marmonnée par Sally un soir alors que Riley refusait de dormir, résume assez bien son caractère.« Sale petite peste pourrie gâtée... »

Caprices & Découverte de pouvoirs

    Riley avait huit ans à présent. Elle avait entre autre comprit que ses parents ne voulaient pas sortir avec elle parce qu'ils ne voulaient pas qu'elle soit vue. La petite fille avait grandit à l'écart des paparazzis et tout ce qui faisait partit du monde de ses parents. Ils avaient jugés que cela était mieux pour elle. C'était bien l'une des rares bonnes décisions qu'ils avaient prit pour elle. Malheureusement, aucun des deux n'avaient réellement pensé à elle en décidant cela. Cela les arrangeait en fait. De cette façon, ils ne l'avaient pas dans les pattes constamment. La petite se demandait si ses parents l'aimaient vraiment. Elle avait posé la question à Sally qui était restée silencieuse un petit moment, comme gênée par cette question. Elle s'était vite reprit et avait répondu en souriant.

« Mais bien sûr que tes parents t'aiment Riley. Allez, retourne jouer ma chérie. »

 Riley avait froncé les sourcils. Elle n'aimait pas que ce soit Sally qui l'appelle ainsi. C'était son père normalement qui avait le droit de le faire et uniquement lui. Après l'avoir fait remarqué méchamment à sa nourrice, la petite avait quitté la pièce en boudant. Quelle question bête. Il était évident que ses parents l'aimaient ! Mais malgré tout, elle avait une part de doute. Et cela l'embêtait. Lorsque son père vint la voir le week-end suivant, elle lui posa alors la question.

« Dis papa, tu m'aimes ?
- Quoi ? Mais bien sûr que je t'aime ma chérie à moi !
- Tu m'aimes grand comment ?
- Allo ? Oui, c'est moi. Je... »

  La conversation fut brève une fois de plus. Le téléphone de son père avait sonné et il l'avait vite oublié. Riley aimerait vraiment que ses parents exercent un autre métier que star. Bon, elle savait que ce n'était pas exactement ça mais elle n'aimait pas leur métier de toute façon. Acteur était selon elle trop... prenant. Et mannequin, pareil. Oui, elle était égoïste mais elle n'était encore qu'une enfant. Vouloir ses parents pour elle toute seule était normal non ? Riley tenta encore quelques minutes d'attirer l'attention de son père, en vain. Soupirant, elle le foudroya du regard en posant les mains sur les hanches. C'était assez comique.
  Soudain, le téléphone que son père tenait en main s'éleva dans les airs. On entendit des «Allo ? Allo ?» s'élever de l'appareil qui partit s'écraser contre le mur. Riley ouvrit de grands yeux et afficha un grand sourire satisfait. Un de ses vœux les plus chers venaient de se réaliser ! S'approchant de son père qui était resté figé sous le choc de ce qui venait de se passer, elle lui demanda d'une voix angélique.

« Alors papa, tu m'aimes grand comment ? »

Mensonges

    Riley relit à nouveau sa lettre, un grand sourire aux lèvres. Elle était tellement fière. Elle allait à Poudlard ! L'une des plus grandes écoles de magie du monde ! Enfin, c'était ce que disait son livre en tout cas. Elle en avait acheté un sur le sujet du côté magique. Ça avait été assez long pour que Sally et elle trouve un endroit pareil mais finalement, avec l'aide de certains sorciers croisés, elles y étaient parvenues. La petite avait été éblouie par tout ce qui l'entourait. Elle avait voulut poser ses yeux partout, ne voulant rater aucun détail de ce monde merveilleux. C'était pour elle, comme vivre dans un rêve. Mais sans papa et maman. Oui, ses parents, ne l'avaient pas accompagné lors de sa visite sur le Chemin de Traverse, prétextant trop de travail. Mais Riley était sûre que c'était uniquement parce qu'ils avaient peur de la magie.
 La petite fille était pressée d'aller à l'école pour enfin en apprendre plus sur ce monde qui l'intriguait tant. Elle adorait apprendre de nouvelles choses et était certaine de devenir la meilleure dans toutes les matières ! En tout cas, c'est ce qu'elle espérait. Riley ne s'imaginait pas autrement que la première. Elle voulait battre tout le monde, pour montrer ce qu'elle valait. Mais aussi de cette façon, être admirée et peut-être se faire rapidement des amis. Haussant les épaules, elle se dit qu'elle n'en trouverait jamais qui la mériteraient réellement. Elle se doutait un peu de comment tout cela allait se passer. Même si elle n'avait pas rencontré beaucoup de gens jusqu'à ce jour, elle se doutait qu'il fallait faire connaissance avec les personnes l'entourant pour se faire une place. Elle n'avait en tout cas aucunement l'intention de raconter sa vie là-bas. Non, ça ne regardait personne sauf elle !
 Un bruit de porte claquée se fit entendre. Riley leva la tête. Sa mère était enfin rentrée ! Elle aurait une bonne surprise en voyant qu'elle était encore là. En effet, la petite se trouvait en Espagne pour passer un peu de temps chez sa mère. Elle devrait être rentrée avec Sally à ce moment mais elle avait insisté pour attendre encore afin de d'embrasser une dernière fois sa mère. Sortant de sa chambre en courant, elle se dirigea vers l'entrée et se figea dans les escaliers. Sa mère était dans les bras d'un homme. Et cet homme n'était pas son père. Riley était profondément choquée. S'approchant pour vérifier tout de même qu'elle ne faisait pas d'erreur, elle dit d'une toute petite voix.« Papa ? »
Sienna se détacha rapidement de Paolo et posa un regard surpris sur sa fille. Qu'est-ce qu'elle faisait encore là ? Levant les yeux, elle vit Sally qui arrivait en courant derrière, complètement paniquée. Elle tira Riley en arrière en lui disant qu'elles devaient vite s'en aller. La petite retira vivement son bras et courut en direction de sa chambre. Sienna la suivit. Elle entra dans la chambre de sa fille et s'installa à ses côtés.

« Riley, écoute je dois t'expliquer quelque chose...
- Papa et toi vous êtes plus amoureux ? questionna la petite, les yeux emplis de larmes
- Ton père et moi, on s'aime beaucoup. Un peu comme des amis et on est amoureux de quelqu'un d'autre chacun de notre côté. Tu comprends ?
- Mais pourquoi vous êtes pas amoureux ? Comme les autres parents ?
- C'est difficile à expliquer. Nos sentiments ont changés, ça arrive parfois.
- Ça veut dire que vous risquez de plus m'aimer ?
- Non, ça, ça n'arrivera jamais, je te le promets, dit-elle avec un sourire
- Mais avant vous vous aimiez hein ?
- Et bien en quelque sorte... Disons que si l'on s'est marié, c'est un peu à cause de ton arrivée.
- Alors si j’étais pas venue ben vous vous seriez pas mariés ?
- Non je ne pense pas.
- Mais vous vouliez que je vienne pas vrai ? questionna la petite, le regard incertain»

 Sienna hésita. Riley était-elle assez grande pour comprendre ce genre de chose ? Non, elle ne pensait pas. Adressant un sourire à sa fille, elle esquiva la question et lui dit de se préparer car l'avion allait bientôt décoller puis sortit de la chambre. Riley soupira. Était-elle vraiment une erreur ?




Dernière édition par Riley Burns le Mar 29 Avr - 7:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Keegan

Jeune Gnome farouche

avatar

Féminin Messages : 108

Carte d'étudiant
Année d'étude: Cinquième année
Pureté du sang: Sang-Pur
Patronus: Une lionne

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 14:49

Bienvenue   Je trouve ton personnage très intéressant - petite ambiguïté bien cernée avec la maison Serpentard mais bon, c'est le jeu de jouer aux ambiguïtés   

On peut dire que quand tu fais une fiche, tu rigoles pas. Ton caractère est super méga long, j'ai du tout c/c dans le bloc note pour lire correctement    

Bref, j'ai déjà imaginé des liens pour mes deux personnages avec le tien           

Enfin voilà, bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuue Léchouille

EDIT : petite question qui me taraude, a t-elle peur de son patronus ?  
EDIT 2 : tu peux venir nous parler sur la chatbox si tu veux



Spoiler:
 


color : mediumseagreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Burns

Jeune pousse de Mandragore

avatar

Féminin Messages : 18

Carte d'étudiant
Année d'étude:
Pureté du sang:
Patronus:

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 14:54

Merciiiiiiiiii :D

Mouhahahaha oui j'ai longtemps hésité entre Serpentard et Serdaigle pour ma petite Riley!
Et puis pourquoi tous les méchants devraient aller à Serpentard hein? ^^

Ah oui, j'ai du mal à faire court quand il s'agit de décrire mes persos ^^

Hiiiiiiiiiiiii j'ai hâte que nos personnages se rencontrent alors!

Merci encooooore :D

Ps: on aime les smileys ici! j'ai pas l'habitude^^

Edit : Ah, j'y avais pas pensé... Bon, on va dire que comme il respire pas ça va :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Lightwood

Notre petite blaireaute préférée - légèrement psychorigide

avatar

Féminin Messages : 274

Carte d'étudiant
Année d'étude: Sixième Année
Pureté du sang: Sang-mêlée
Patronus: Colibri

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 15:54

Bienvenue parmi nous !   
Si tu as des questions/problèmes n'hésite pas à contacter Nataliya ou moi, on est totalement à ta disposition.   
Comme l'a dit Summer, tu plaisantes pas quand tu présentes ton personnage xD
Je prend le temps de bien tout lire et je pense que ce sera bon ^^

Tu peux déjà aller discuter dans le flood avec tout le monde y a pas de soucis ;)


Maybe that was why she couldn’t cry. Because what was the point in crying when there was no one there to comfort you? And what was worse, when you couldn’t even comfort yourself?» CoG ©️anaëlle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enolia Dwyer

Jeune Gnome farouche

avatar

Masculin Messages : 57

Carte d'étudiant
Année d'étude: 1ère (avec les deuxième années)
Pureté du sang: Sang-mêlé
Patronus: Hyène

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 16:03

Bienvenueeeeeeeeeeeeee     
Je crois que tout est dit      


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Burns

Jeune pousse de Mandragore

avatar

Féminin Messages : 18

Carte d'étudiant
Année d'étude:
Pureté du sang:
Patronus:

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 16:15

Merci à vous deux ! :D

D'accord, je patiente !  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Kaunitz

Petite Goule invertébrée

avatar

Féminin Messages : 36

Carte d'étudiant
Année d'étude: Troisième année
Pureté du sang: Née-moldue
Patronus: Une loutre

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 16:37

Bienvenuuue   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Burns

Jeune pousse de Mandragore

avatar

Féminin Messages : 18

Carte d'étudiant
Année d'étude:
Pureté du sang:
Patronus:

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 17:33

Merci beaucoup!! :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Grant

Être un peu stupide mais tout gentil ♥

avatar

Masculin Messages : 115

Carte d'étudiant
Année d'étude: Troisième année
Pureté du sang: Sang Pur
Patronus: Lynx

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 17:45

Tain j'ai mis une demie heure à tout lire.  Mes yeux souffrent.  

En tout cas c'est vrai que ton perso à l'air bougrement intéressant ! J'veux bien un lien avec mon Alekseeeeeï. On est beaucoup de cinquième année, c'est cool, y atout pleins de liens partout   

Bienvenue bienvenue bienvenue, paix et amour sur toi        




Danny Grant
Here she comes like a brand new day, belling dancing across the room in the moonlight I watch her sway to a rhythm I'll go as groom with grace tonight ... She is bringing me in, checking me out, making me glorious...
©️ Yamashita d'épicode
color : sandybrown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Burns

Jeune pousse de Mandragore

avatar

Féminin Messages : 18

Carte d'étudiant
Année d'étude:
Pureté du sang:
Patronus:

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 18:00

Ooooh pardon pour tes yeux   

Hiii merci^^ je veux des liens partout aussi mouhahaha :D

Merci merci merci ♥️ :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whilelmina H. Greystone

Jeune Gnome farouche

avatar

Messages : 53

Carte d'étudiant
Année d'étude: cinquième année
Pureté du sang: pur
Patronus: un suricate

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 18:53

Bienvenue !!!

Leighton <3


Δ Shiny happy people laughing meet me in the crowd people people throw your love around love me love me take it into town happy happy put it in the ground where the flowers grow gold and silver shine © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Burns

Jeune pousse de Mandragore

avatar

Féminin Messages : 18

Carte d'étudiant
Année d'étude:
Pureté du sang:
Patronus:

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 18:55

Merciiiiiiiiii :D

♥ Leighton ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nataliya M. Kataïev

Russkof dangereuse – TAKE CARE. DANGER

avatar

Féminin Messages : 140

Carte d'étudiant
Année d'étude: 5ème année.
Pureté du sang: Sang-Mêlé.
Patronus: Mouette

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Lun 28 Avr - 22:41

Bienvenuuuuuue   Je suis vraiment contente de toi, ta fiche a été prête rapidement, c'est bien fait, c'est clair ! *te donne la médaille de la bonne nouvelle membre*  Léchouille Du coup, je préfère attendre de voir avec Kate pour la répartition, donc on voit ça au plus tôt mais ça devrait pas tarder ne t'inquiètes pas ! En attendant, n'hésites pas à flooder, etc. on fait au plus vite !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Burns

Jeune pousse de Mandragore

avatar

Féminin Messages : 18

Carte d'étudiant
Année d'étude:
Pureté du sang:
Patronus:

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Mar 29 Avr - 7:29

Merciiiiiiii :D

Hiiiiiiiiiiiiii j'adore les médailles, ça brille et ça me va bien  Cool 

Pas de soucis, je suis patiente!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily K. Vinicombe

Jeune pousse de Mandragore

avatar

Messages : 18

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Mar 29 Avr - 11:05

Bienvenue ! Il va nous falloir un lien et un RP ! C'est obligé ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nataliya M. Kataïev

Russkof dangereuse – TAKE CARE. DANGER

avatar

Féminin Messages : 140

Carte d'étudiant
Année d'étude: 5ème année.
Pureté du sang: Sang-Mêlé.
Patronus: Mouette

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Mar 29 Avr - 14:28



Cérémonie de répartition


Riley, tu es une jeune fille bien difficile à cerner : ton caractère de peste qui s'allie à merveille à l'ambition que tu nourris me laisse penser que Serpentard aurait été ta maison de prédilection, et pourtant... Pourtant ces choix ne sont pas les tiens et sont trop incertains pour affirmer avec certitude que Serpentard te mérite. Mais pour ton authentique soif de savoir, ton esprit de compétition en matière de connaissance, je me suis dit que tu étais faite pour...

Serdaigle !

A toi de prouver ta valeur parmi les plus érudits et de te montrer à la hauteur de ta maison désormais, jeune Serdaigle !


© one more time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Burns

Jeune pousse de Mandragore

avatar

Féminin Messages : 18

Carte d'étudiant
Année d'étude:
Pureté du sang:
Patronus:

MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   Mar 29 Avr - 19:48

Avec plaisir Lily ! :D Et merci!!

Hiiiiiiiii, j'adore le texte de répartition :D Merci♥️  Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Riley Burns | Un monstre de jalousie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Riley Burns | Un monstre de jalousie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Archi-monstre: Géliaine l'Affreux.
» [MOC] Le monstre de la décharge (photo)
» [Moc] Grand Monstre à trois têtes
» chapeau monstre
» Introduction à la Vie. 3 - Jalousie et solitude.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbidden Journey :: Carte du Maraudeur :: Personnages présents sur la carte. :: Personnages validés.-
Sauter vers: