Draco Dormiens Nunquam Titillandus
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 |Alekseï| oops sorry...

Aller en bas 
AuteurMessage
Whilelmina H. Greystone

Jeune Gnome farouche

avatar

Messages : 53

Carte d'étudiant
Année d'étude: cinquième année
Pureté du sang: pur
Patronus: un suricate

MessageSujet: |Alekseï| oops sorry...    Dim 27 Avr - 18:29

Alekseï & Mina

« ça ne pourra pas tomber plus bas »

La dernière heure de cours venait de s'achever, annonçant enfin la liberté aux élèves. Parmi les premiers à sortir on pouvait noter une petite demoiselle aux cheveux châtain et aux yeux bleu. Elle bondit littéralement hors de la classe, son sac en bandoulière à peine refermé et descendant quatre à quatre les marches qui la séparait de son but. En effet, Mina avait décider que cette année elle entrerait dans l'équipe de Quidditch, ou bien se teindrait les cheveux en vert. Le genre de promesse stupide qu'elle se faisait parfois. Aussi donc avait-elle résolue qu'un entraînement régulier était la clef du succès. Ce n'était pas loin de la vérité et on ne pouvait guère le lui reprocher.

Encore un bon et elle fut au premier étage. Les élèves se dispersaient dans le château. Certain retournait dans leur salle commune, d'autre rejoignait des amis, d'autre encore... ne savaient pas vraiment ce qu'ils faisaient là, mais puisqu'ils y étaient autant faire partit du flot d'élèves. Bref à force de courir Mina finit par faire son chemin jusqu'au rez de chaussé. Ou plutôt au début de ce dernier. En effet la foule d'élèves s'y faisaient un peu plus dense. La jeune fille soupira et se mit à piaffer d'impatience. Il fallait encore qu'elle trouve un argument pour convaincre le professeur de vol lui laisser un balais, et puis qu'elle est un peu le temps de voler... Sans parler du fait qu'il lui restait encore son devoir de potion à faire... Celui qu'il aurait fallut rendre aujourd'hui en fait. Mina n'avait jamais eut pour habitude de rendre vite ses devoirs hélas.

Il fallait croire que tout les élèves s'étaient passer le mots pour se rendre dans cette partie du château. Bien sûr les petits rayons de soleil qui avait courageusement percé les nuages en fin de journée y étaient sûrement pour quelque chose. Poudlard avait beau être une école magnifique, elle n'en demeurait pas moins située en Ecosse, et le temps était plus souvent à la pluie qu'au soleil. On finissait pas s'y faire en fait. La demoiselle résolue d'attendre d'y voire un peu plus claire pour reprendre sa course. La patience n'était pas son fort, néanmoins le groupe de Poufsouffle et de Serpentard qui s'enfonçaient dans les sous-sol de l'école finit par disparaître, rendant au hall d'entrée son apparence tranquille habituelle. Bon il restait peut être une dizaine d'élèves entrain de bavarder mais ce n'était pas non plus horrible.

Wilhelmina reprit donc sa course, enjambant à nouveau les marches quatre à quatre. L'un des danger de cette technique de marche était qu'on risquait d'enjamber trop de marche et de se retrouver par terre avant d'avoir put dire ouf... Il faut croire que Mina devait l'apprendre à ses dépend, car elle ne calcula pas bien son dernier bon. Tout d'un coup elle sentit le sol se dérober sous ses pieds, elle tenta bien sûr de se rattraper, mais son seul appuie fut un autre élève. Tout d'un coup on entendit un choc sourd et la jeune fille se trouva sur le sol, au dessus d'un de ses camardes, et on son sac de cours intégralement renversée par terre. Dire qu'elle rougit terriblement aurait été un euphémisme. En fait le visage de la demoiselle prit littéralement la couleur de sa maison, un rouge écarlate. Elle se redressa et se confondit presque aussitôt dans un flot d'excuse aussi rapide que brouillon. «  - Oh je... désolée... C'est les marches... pressée... je regardais pas... Désolée... Tu vas bien ? Désolée vraiment... Tu ne t'es pas fais mal ? Je … Désolée. Rien de cassé ? Ca va aller ? Tu veux que je t'accompagne à l'infirmerie ? Désolée... Regardais pas vraiment. Désolée. » Elle s'arrêta d'un coup de parler pour reprendre son souffle, et constater que, petit un, elle était au dessus d'un autre élève, et petit deux, que la totalité de son sac était renversée par terre. Mina, de plus en plus rouge, ne savaient vraiment plus où se mettre.

© Chieuze



Δ Shiny happy people laughing meet me in the crowd people people throw your love around love me love me take it into town happy happy put it in the ground where the flowers grow gold and silver shine © signature by anaëlle.


Dernière édition par Whilelmina H. Greystone le Mar 29 Avr - 21:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseï V. Palkhomir

Petit chieur dégoulinant de sex appeal

avatar

Masculin Messages : 232

Carte d'étudiant
Année d'étude: Cinquième année
Pureté du sang: Sang-mêlé
Patronus: Sombral

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Mar 29 Avr - 8:20

Les cours de potions étaient d'un ennui profond. Pour moi, en tout cas. Enfin c'est pas que j'avais déjà appris les trois quarts des choses qu'on enseigne ici à Durmstrang, mais un peu quand même. Enfin disons qu'il ne s'agissait pour moi de révisions et j'étais sur de décrocher un Optimal aux BUSEs. Lorsque sonna la fin des cours, je soupirai de soulagement et sorti de la salle de cours du professeur Slughorn avant même qu'il n'ait eu le temps de dire un mot. Je fuyais. Ici, pour moi, tout n'était devenu que des ruines. Mes anciens amis m'évitaient, des murmures s'élevaient sur mon passage, les gens fuyaient mon regard comme si je les effrayais, et j'étais plus seul que jamais. Epuisant. Même le capitaine de Quidditch m'avait demandé si quitter l'équipe quelques temps ne me dérangeait pas. Bien sûr, je l'ai assez mal pris et il a bien retenu que oui, ça dérangeait Alekseï de laisser son poste à un boulet sans talent, même pour seulement quelques semaines, alors que la match nous opposant à Gryffondor avait lieu le lendemain. On a pas deux Attrapeurs comme moi. Je déambulais au hasard dans le château, espérant tomber sur un visage familier -et amical-, du genre celui de Summer ou de Nat'. Malheureusement, il faut dire qu'à cette heure là, il était impossible de repérer une personne en particulier : à la sortie des cours, c'est bondé pendant au moins une heure avant que les élèves se décident à aller soit à la bibliothèque, soit dehors, soit dans leur salle commune. Je soupirai, coincé dans un coin et attendit que ça passe. A côté de moi, deux élèves de Gryffondor -environ en quatrième année- discutaient.
Je ne prendrai même pas la peine de vous dire de quoi tellement le niveau était bas. En fait, ce n'était pas tellement le sujet qui m'exaspérait, mais le ton, les mimiques et expressions faciales et de langage. Disons qu'elles avaient plus l'air de poule parlante doublées de stupides grognasses que d'êtres humains. Enfin bon. Les élèves commencaient enfin à se disperser et je pu accéder au hall d'entrée. Je voulais maintenant aller dehors. Je me sentais opressé ici et j'avais qu'une envie : prendre l'air. Je dévalais les marches, puis passais devant le grand escalier pour rejoindre la grande porte et sortir d'ici. Je n'eu pas vraiment le temps de sortir, en fait. Une élève a jugé bon de me plaquer au sol avant que je ne puisse le faire. Si c'était une technique de drague, on pouvait dire qu'elle était assez particulière. Je levai les yeux vers mon agresseur et fut surpris de voir une élève de Gryffondor qui m'était un inconnu. Elle était rouge pivoine et semblait terriblement gênée :

"Oh je... désolée... C'est les marches... pressée... je regardais pas... Désolée... Tu vas bien ? Désolée vraiment... Tu ne t'es pas fais mal ? Je … Désolée. Rien de cassé ? Ca va aller ? Tu veux que je t'accompagne à l'infirmerie ? Désolée... Regardais pas vraiment. Désolée."

Elle était jolie et dans ma tête je me disais un truc du genre "Pas de souçis chérie, on prend un verre quand tu veux ! Maintenant, ça te dit ?". Mais c'était impoli et déplacé. La pauvre, elle était tellement confuse. Je levai un peu la tête pour apercevoir à côté de moi un flacon d'encre -bien fermé, dieu merci, mes pauvres cheveux n'auraient pas supporté-, une plume, quelques cahiers et rouleaux de parchemins et trois livres. Je sorti ma baguette, la pointai vers le tas d'affaires et les fit voler jusqu'à se remettre à leur place dans son sac.
Voir de nouvelles têtes était franchement agréable. Je m'apprêtais à me présenter quand je me souvins que, non, dire que j'étais Alekseï Palkhomir n'était pas une bonne idée -merci papa, faut que t'arrêtes de faire disparaître les parents des élèves un par un-, et non, faire comme si je n'étais pas au courant des agissements de mon père n'était pas utile si on me reconnaissait. C'est pourquoi je fis le choix simple de lui dire :

"T'inquiète, ça va, j'ai rien de cassé. Si j'avais eu quelque chose, l'équipe de Quidditch te l'aurait fait payer très cher parce que mon remplaçant est nul et que le match est demain, mais ne t'en fais pas, je n'ai rien. Ca va toi ? Enfin je suppose que j'ai du amortir la chute, mais bon. Moi c'est Vlad'. Enfin Vladislav. Mais appelle moi Vlad, c'est plus facile à retenir de toute façon."

Vlad. Personne ne m'avait appelé Vlad, ou Vladislav de toute ma vie. Mais c'était l'utilité d'un deuxième prénom : pouvoir se faire appeler comme bon nous semble ! E puis si je pouvais éviter d'être encore associé à mon père, ne serait-ce que quelques minutes, franchement, ça me ferait le plus grand bien. La position que j'avais adopté sur le sol commençait à être légèrement douloureuse. Mon bassin souffrait et mon dos, pas mieux. Je lui souris avant de lui dire :

"Dis moi, ça t'ennuierai de te lever ? Non pas que me retrouver comme ça avec une jolie fille soit déplaisant, hein, mais... J'ai un peu mal au dos là, en fait."

Je lui souris de plus belle avant de me relever sur mes coudes. Certains élèves s'étaient arrêtés pour nous regarder, certain pouffaient de rire, d'autres semblaient attendre la suite -genre, soit j'allais l'embrasser fougueusement parce qu'ils se croient dans les Feux de l'Amour, soit j'allais lui marav' la gueule parce qu'on est dans Rambo et que taper des gens alors qu'ils n'ont rien fait, c'est rigolo- et d'autres encore passaient leur chemin, visiblement gênés. En même temps il faut avouer que la position n'était pas très innocente -vue de l'extérieur- et que relevé comme j'étais, ça pouvait paraître suspect.

"Ah oui, tiens, comment tu t'appelles d'ailleurs ? C'est pas la première fois que je te vois pourtant."







_________________________________________

† Лучше умереть стоя, чем умереть на коленях.†
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whilelmina H. Greystone

Jeune Gnome farouche

avatar

Messages : 53

Carte d'étudiant
Année d'étude: cinquième année
Pureté du sang: pur
Patronus: un suricate

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Mar 29 Avr - 9:50

Alekseï & Mina

« ça ne pourra pas tomber plus bas »

Mina reprit ses esprits, surtout quand le jeune homme sur lequel elle avait atterrit lui fit un large sourire. Mignon. Très mignon. Cela n'améliora guère son rougissement. Au moins le garçon ne semblait pas lui en vouloir. Son visage lui était familier... Son nom en revanche, totalement inconnu. « - Et bien enchantée Vlad. » Si on lançait la bavarde Mina dans une discussion, il y avait de forte chance qu'elle oublie tout, notamment la situation dans laquelle elle était. Elle glissa un main nerveuse dans ses cheveux, et mit une mèche derrière son oreille : « - Oui, tu as bien amortit ma chute, rien de mal de mon côté. Je suis bien contente que ça aille du tient... même si j'ai loupé ma tentative de saboter l'équipe de Quidditch de Serpentard... Fichtre les joueurs de Gryffondor vont devoir bien jouer finalement! » Elle partit d'un petit rire frais et joyeux, la dernière partie de sa phrase n'étant rien de plus qu'une plaisanterie. Si l'équipe des verts lui seraient tomber dessus en cas de blessure du jeune homme, c'est qu'il était un de leur joueur.

Le jeune homme l'invita à se relever, Mina avait totalement oublier leur étrange position... Néanmoins quand il se mit sur les coudes et que son visage se rapprocha subitement du sien elle en reprit totalement conscience, et sentit que ses joues, qui s'étaient enfin calmée, repartait de plus belle. « - Oh... oui... Bien sûr. » Elle se remit sur ses pieds et ramassa son sac où Vlad avait remit ses affaires d'un coup de baguette. « - Merci beaucoup, pour le sac. » Elle eut un petit sourire amusée. « - Alors comme ça je suis jolie? » Mina était une personne qui pouvait très vite changer d'humeur, et passer du charme à la malice se faisait en un claquement de doigt. « - Ah oui, tiens, comment tu t'appelles d'ailleurs ? C'est pas la première fois que je te vois pourtant.  » Ah tient lui aussi ? « - Whilelmina, mais tu peux m'appeler Mina, tout le monde m'appelle comme ça. Ou Whil, mais beaucoup moins de gens le font je t'avouerais... Personne en fait je crois. » Autours d'eux les gens commençait à partir, à croire que maintenant qu'ils s'étaient relever il n'y avait plus aucun intérêt à rester.

« - Tu allais où avant que je te tombe dans les bras? » En fait elle n'avait pas vraiment envie de repartir de son côté. Le jeune homme était sympathique, et les nouvelles rencontre était toujours une chose agréable. Elle lui adressa un petit sourire, plantant son regard bleu foudre dans celui du jeune homme. « - Et pour rebondir sur ta dernière phrase, toi aussi tu me dis quelque chose. Tu es en quelle année? » Si il était dans la même année qu'elle, c'était vraiment mauvais signe. Les Serpentard et les Gryffondor avaient tellement de cours commun qu'il aurait été honteux de ne pas se connaître... Ou juste un signe que passer les heures dans le fond de la classe à somnoler n'était bon ni pour les notes, ni pour les cours. « - Ou bien je te rappelle peut être ma grande sœur ? Elle est en septième année à Serpentard. Cassiopa Greystone. » disant cela elle regarda vers le parc. « - Au fait... si tu vas à l'extérieur, c'était ma route aussi... Ça te dirais de bouger un peu ?  » Rester debout, comme ça, dans le hall, n'était pas le meilleur endroit pour bavarder surtout avec le passage des élèves.

© Chieuze



Δ Shiny happy people laughing meet me in the crowd people people throw your love around love me love me take it into town happy happy put it in the ground where the flowers grow gold and silver shine © signature by anaëlle.


Dernière édition par Whilelmina H. Greystone le Mar 29 Avr - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseï V. Palkhomir

Petit chieur dégoulinant de sex appeal

avatar

Masculin Messages : 232

Carte d'étudiant
Année d'étude: Cinquième année
Pureté du sang: Sang-mêlé
Patronus: Sombral

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Mar 29 Avr - 15:35

Sa petite plaisanterie sur les équipes de Quidditch m'avait fait rire, au moins elle n'avait rien de cassé. Elle avait dit ça d'un air gêné en replacant une mèche derrière son oreille, ce qui, je dois l'avouer, lui donnait un petit côté charmeur. En plus, elle riait. J'aimais bien son rire, il sonnait clairemement, de façon douce à mes oreilles. Elle rougissait lorsque je lui demandai de nnous relever. Encore plus charmeur.

"Merci beaucoup, pour le sac. Alors comme ça je suis jolie ?"

"Heu... Je n'aurai peut-être pas du dire ça, tu vas prendre la grosse tête ! Mais oui, tu es jolie, je dois bien l'admettre."

Je souriais encore. Quand je lui demanda enfin comment elle s'appellait, elle me répondit :

" Whilelmina, mais tu peux m'appeler Mina, tout le monde m'appelle comme ça. Ou Whil, mais beaucoup moins de gens le font je t'avouerais... Personne en fait je crois."

Original comme nom. Whilelmina. Spécial, mais sympathique. Néanmoins compliqué, je vous avouerai que je savais bien que j'oublierai ce nom dans moins de cinq minutes. Donc on va dire que Mina conviendrai très bien. Ou alors Lel. C'est rigolo. Ou peut-être Elmi. Ca fait penser à Elmo, et c'est encore plus drôle. Je souriais encore à cette pensée. A vrai dire je me sentais stupide. Stupide, mais drôle.

"Tu allais où avant que je te tombe dans les bras ?"

"Eh ben, heu, je ne sais pas, j'allais me ballader... Peut-être. Enfin je ne sais pas."

"Et pour rebondir sur ta dernière phrase, toi aussi tu me dis quelque chose. Tu es en quelle année ?"

"En cinquième."

Et voilà, je savais maintenant ou je l'avais déjà vu. En cours. On a tellement de cours en commun avec les Gryffondors que ne pas avoir parlé une seule fois à cette fille plus tôt relevait du miracle. Elle traînait toujours au fond de la salle avec des gens que je n'appréciais pas des masses... C'était sûrement pour ça.

"Ou bien je te rappelle peut être ma grande sœur ? Elle est en septième année à Serpentard. Cassiopa Greystone. Au fait... si tu vas à l'extérieur, c'était ma route aussi... Ça te dirais de bouger un peu ?"

"Je crois que je vois qui c'est oui, j'ai du la croiser une ou deux fois. En fait on doit avoir le même âge, donc ce ne serait pas surprenant qu'on se connaisse. Ou qu'on se soit parlé quelques fois en tout cas."

Tout en parlant, je m'avançais dehors. Il neigeait, dehors. Le froid me dévorait les joues et même mon bouc ne servait même plus à empêcher le froid d'atteindre ma peau. Il faisait tellement froid que j'aurai donné très cher pour avaler quelque chose qui réchauffe. Je lui fit une proposition en souriant de toutes mes dents :

"Dis, ça te dit un verre aux Trois Balais ? Je suis pas franchement frileux habituellement, je suis slave, mais là j'avoue que j'ai les doigts qui commencent à tomber."

Sans attendre de réponse, je me dirigeai d'un pas pressé vers Pré-au-Lard, comptant les gallions, les noises et les mornilles que j'avais dans la poche. Ca suffirai pour trois ou quatre verres chacuns, et j'en avais bien besoin. Je me retournai vers elle, la fixant des yeux, et lui lança :

"Bon, alors, tu viens ou quoi ?"







_________________________________________

† Лучше умереть стоя, чем умереть на коленях.†
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whilelmina H. Greystone

Jeune Gnome farouche

avatar

Messages : 53

Carte d'étudiant
Année d'étude: cinquième année
Pureté du sang: pur
Patronus: un suricate

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Mar 29 Avr - 18:36

Aleksey & Mina

« ça ne pourra pas tomber plus bas »

En cinquième année, évidemment elle avait du le voire là bas. D'ailleurs maintenant qu'il le disait, elle pouvait revoir le jeune homme. Bon décidément elle n'était pas attentive en cours... Mais à ce point quand même. « - Bon ok... Je suis vraiment très inattentive pour t'avoir loupé alors. » Elle eut un petit sourire gêné. Bon et en plus il connaissait Cassie au moins de vue. « - Le même âge ? Note qui si tu connaissait Cassie tu ne pourrais pas l'oublier... Elle est totalement psychorigide ma frangine! » En disant ça elle partie à nouveau sur un rire. Elle adorait charrier sa sœur. En fait elle l'adorait tout court, même si elle ne le montrait pas toujours. En tout cas le jeune homme ne semblait toujours pas savoir ce qu'il allait faire, étrangement Mina aurait trouver étrange de mettre fin à leurs conversation. Elle avait envie de rattraper son manque de connaissance sur le jeune homme, quelques choses lui disait qu'elle était passer à côté d'une sympathique personne pendant ces cinq années d'études. Fort heureusement il semblait aussi désireux de poursuivre leur rencontre : « - Dis, ça te dit un verre aux Trois Balais ? Je suis pas franchement frileux habituellement, je suis slave, mais là j'avoue que j'ai les doigts qui commencent à tomber.  » La jeune fille le gratifia de son plus jolie sourire : « - Et bien...j'avais prévu d'aller m'entraîner sur le terrain de Quidditch mais... pourquoi pas oui. »

Ceci-dit il n'attendit pas sa réponse puisqu'il partit aussitôt, ne se retournant que pour lui demander si elle venait. Mina le rejoignit en quelques pas. « - J'arrive, j'arrive. » En quelques seconde elle fut à hauteur du jeune homme. Les portes du hall s'ouvrir les projetant dans le froid extérieur. Mina n'ayant aucune habitude slave était encore plus frigorifié qu'on ne pourrait l'imaginer, elle resserra sa cape et avançait à petit pas, tentant de préserver sa chaleur autant que possible. « - Tu es donc slave, tu viens de quel pays en fait? » En général les élèves de Poudlard ne venait que du Royaume Unis, alors forcément quelqu'un issu d'un autre pays c'était fascinant pour elle. « - Et c'était comment ton pays ? Ca ressemble à quoi ? » elle hésita un moment, se mordillant la lèvre avant d'hésiter à poser une question si souvent poser qu'elle devait être lassante pour le jeune homme... Tant pis c'était trop tentant : « - Dis... Tu me dirais quelque chose dans la langue de ton pays? On a dut beaucoup te le demander mais... s'il te plaît ? » acheva-t-elle avec un large sourire. Le vent se mit de la partie, il traversa la cape de la jeune fille comme une lame glacée, la décoiffant au passage et lui arrachant un frisson. « - Quand on arrivera on sera transformer en bonhomme de neige! » disant cela elle chercha dans sa poche et en tira un élastique avec lequel elle entreprit de nouer ses cheveux en un chignon brouillon. « - Voilà, ils s'envoleront plus comme ça. » Alors qu'ils discutaient ils arrivèrent à la limite du parc du château. Le portail était fermé, bien sûr les élèves n'étaient pas censé sortir en pleine semaine... « - Alors ? Une idée pour passer ses imposantes grilles ? » Elle l'observa avec attention, attendant de voir si le jeune sorcier avait une idée.

© Chieuze



Δ Shiny happy people laughing meet me in the crowd people people throw your love around love me love me take it into town happy happy put it in the ground where the flowers grow gold and silver shine © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseï V. Palkhomir

Petit chieur dégoulinant de sex appeal

avatar

Masculin Messages : 232

Carte d'étudiant
Année d'étude: Cinquième année
Pureté du sang: Sang-mêlé
Patronus: Sombral

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Mar 29 Avr - 21:58

Quand elle me parla de sa soeur, je lui répondis :

"Oh tu sais, je connais pas mal de gens, des gens bizarres et des gens normaux, et j'ai surtout une très mauvaise mémoire pour ce qui concerne les prénoms, alors... Mais il me semble quand même que je la connais quelque peu."

Le vent caressait mes joues et les faisait atrocement rougir. En tout cas ça faisait plaisir qu'elle accepte mon invitation ! Et elle commençait à me parler de mon pays. Cela me faisait doucement sourire, on aurait dit un peu une gamine qu'on emmenait au zoo, c'était mignon.

"Tu es donc slave, tu viens de quel pays en fait? Et c'était comment ton pays ? Ca ressemble à quoi ?"

"Je viens d'Ukraine, mais j'ai passé quelques années en Russie. Je suis arrivé à Poudlard quand j'avais treize ans. L'Ukraine, c'est... Enfin j'étais dans un coin très isolé, naturel en fait. Un peu la montagne, avec des lacs magnifiques partout et de la neige une bonne partie de l'année. La Russie, c'était pareil, mais j'étais à Durmstrang. C'est comme Poudlard, mais en version château fort, trop souvent la nuit avec trop de neige partout. Je peux te dire que pour les matchs de Quidditch c'était un peu difficile."

"Dis... Tu me dirais quelque chose dans la langue de ton pays? On a dut beaucoup te le demander mais... s'il te plaît ?"

Mon visage se fendit d'un large sourire et j'ouvris la bouche pour lui dire enfin :

"Vi v odinochkoo? Ca c'est du russe, et je te demande si t'es seule. Ja nіkoli ne budu kuriti. C'est de l'ukrainien, ça dit que je ne fumerai jamais et c'est un énorme mensonge ! Je sais, c'est mal."

Elle souriait et moi aussi. Le froid me traversait, mais bizarrement, il ne m'atteignait pas vraiment. La perspective de boire un verre me réchauffait d'avance. Je l'observais. Le vent la décoiffais et elle remettait ses cheveux en place -d'une manière vraiment charmante, je dois l'admettre-. En arrivant devant les grilles, je m’aperçus, tout comme elle, qu'elles étaient fermées.

"Alors ? Une idée pour passer ses imposantes grilles ?"

Je me fendis d'un sourire encore plus large et l'entraînait avec moi par la main en direction du château. Je courrais vers la porte, dévalais les escalier jusqu'à une statue dont le nom ne me revenait absolument pas, sorti ma baguette et répondit enfin, légèrement essouflé, avec un gros accent. (Oui, il me revient parfois quand je suis essoufflé, fatigué ou autre.)

"Un peu que j'en ai une, chérie. Prends en de la graine !"

Je pointai ma baguette et déplaçai la statue sans dire un mot.

"C'est un passage secret. Je l'utilise régulièrement les samedi soirs ou je m'ennuie. Le truc, c'est de pas se faire chopper par Rusard ou sa chatte. D'ailleurs en parlant d'eux... "

Je désignais d'un coup de tête un coin du couloir ou une ombre se formait. Je lui pris la main et l'entraînait dans le tunnel avec moi avant de replacer la statue. J'avançai lentement dans le tunnel, qui débouchait chez Honeydukes. Je me faufilais entre les rayons et ouvrit les portes, puis la tirait vers l'extérieur avant de les refermer discrètement. Arrivés aux Trois Balais, je lui ouvris la porte, commandais une vodka pour moi et... Qu'est-ce qu'elle voulait d'ailleurs ?

"Dis moi, qu'est-ce que tu prends ? "

Je lui souriais gentiment en attendant une réponse. Une charmante jeune fille. Vraiment. Son côté enfantin me charmait et son sourire était fortement attirant.







_________________________________________

† Лучше умереть стоя, чем умереть на коленях.†
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whilelmina H. Greystone

Jeune Gnome farouche

avatar

Messages : 53

Carte d'étudiant
Année d'étude: cinquième année
Pureté du sang: pur
Patronus: un suricate

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Jeu 1 Mai - 8:57

Aleksey & Mina

« ça ne pourra pas tomber plus bas »

En dehors du Royaume-Unis, Mina n'avait jamais voyager. Ses parents avaient beau être riche, l'élevage d'hippogriffes et de griffons leur prenaient beaucoup de temps, un temps qu'il ne pouvait prendre pour voyager. Aussi la jeune fille buvait elle les paroles d'Alekseï essayant d'imaginer au mieux un pays qu'elle ne connaissait pas.

« - Ça a vraiment l'air magnifique! »

La demoiselle c'était promit de faire le tour du monde à la sortie de Poudlard, et elle décréta que l'Ukraine serait donc une étape... même si elle n'avait jusqu'alors jamais songé s'arrêter en Europe centrale. Le jeune homme reprit la parole, mais cette fois dans une autre langue. Elle lui sourit.

« - Et bien, non je ne suis pas seule puisque tu me tiens compagnie. »

Lui répondit-elle avec malice, arrivé devant le grilles closent le beau slave ne se laissait pas démonter et, lui prenant la main, il l'entraîna devant une statue avant de reprendre la parole avec un petit accent tout à fait charmant. Un peu frimeur il fit bouger la statut libérant un passage. Ils s'y engouffrèrent après que Vlad l'eut mit en garde contre Rusard et la chatte... Bien sûr comme toute élèves de Poudlard elle savait qu'ils étaient la principal menace des étudiants qui ne respectait pas le règlement, mais ça ne l'empêchait pas de l'enfreindre de temps à autre.

Les jeunes gens se retrouvèrent donc hors du château, débouchant dans un Pré-au-Lard où l'activité était encore un peu présente. C'était la fin de l'après-midi, les gens sortaient à peine du travail et un mardi soir, de toute façon, il n'y aurait probablement pas grand monde... Ce qui permettrait aux deux élèves d'être un minimum discret malgré leurs uniforme. Vlad commanda une vodka avant de se tourner vers elle. Mina lui fit un petit sourire.

« - Une bièraubeurre, merci. »

La jeune fille ne prenait pas d'alcool fort, ou alors lors de rare occasion... Généralement durant ces rares moments, il y avait sa sœur ou ses parents pour la chaperonner... mais en soit la jeune fille n'aimait pas vraiment la brûlure de l'alcool. De sa démarche un peu joyeuse et bondissante, elle s'installa à une table tranquille.

« - Alors comme ça tu était à Durmstrang ? Même si on dit qu'ils enseignent la magie noir, il paraît que c'est une excellente école. Tu as dût t'ennuyer un peu à Poudlard non ? »

Ca ne devait pas être facile d'être en avance sur les autres élèves, ce n'était d'ailleurs pas une chose qui risquait d'arriver à Mina vu ses notes qui avait du mal à dépasser la moyenne. Elle jouait avec une mèche de ses cheveux, et partit subitement d'un petit rire qui plissa ses yeux bleu foudre.

« - Mais au moins tu ne dois pas être inquiet pour tes BUSES toi! »

Enfin... elle n'était pas particulièrement inquiète, sa mère par contre...

« - En tout cas tu m'as donner envie de découvrir un peu ton pays... Quand je quitterais Poudlard je ferais le tour du monde, avec Coconuts, ça va de soit... Encore faut-il que j'obtienne une autorisation pour la sortir du pays... »

Se rendant compte que le jeune homme ne connaissait probablement pas Coconuts elle s'empressa de préciser.

« - C'est une griffonne, toute blanche. Elle a trois ans de moins que moi, et c'est la plus douce de l'élevage... Autant qu'un griffon puisse être doux, ils ne sont pas aussi fier que les hippogriffes mais ce n'est pas loin quand même... C'est très noble et fidèle un griffon, mais bien plus féroce qu'un hippogriffe... mais elle, elle est gentille, c'est moi qui m'en occupe depuis toute petite... Enfin mon père m'aidait bien sûr, j'ai commencer à m'en occuper seule vers mes huit ans, enfin mon père était pas trop loin non plus. C'est un peu ma griffonne depuis, elle est très jolie, et vraiment sympathique en fait. »

Mina avait parler à toute allure, avoir passer sa vie entière dans l'élevage de ses parents, l'avait rendu plus passionnée qu'elle ne l'admettait des créatures magiques. Le cours qui y touchait était d'ailleurs le seul où elle était attentive et où elle avait des notes excellentes.

© Chieuze



Δ Shiny happy people laughing meet me in the crowd people people throw your love around love me love me take it into town happy happy put it in the ground where the flowers grow gold and silver shine © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseï V. Palkhomir

Petit chieur dégoulinant de sex appeal

avatar

Masculin Messages : 232

Carte d'étudiant
Année d'étude: Cinquième année
Pureté du sang: Sang-mêlé
Patronus: Sombral

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Jeu 1 Mai - 12:16

"Une bièraubeurre, merci."

C'était bon, la bièraubeurre, très doux et très agréable. Mais par un temps pareil, une bonne vodka s'imposait pour moi. SInon j'allais geler de l'intérieur. Je payais les boissons et me dirigeau vers la table la plus proche. La pénombre n'était pas dérangeante, le feu de la cheminée nous réchauffait et je pris une première gorgée de vodka.

"Alors comme ça tu était à Durmstrang ? Même si on dit qu'ils enseignent la magie noir, il paraît que c'est une excellente école. Tu as dût t'ennuyer un peu à Poudlard non ?"

Je m'étouffais avec ma vodka, l'avalant de travers. Ah oui, Durmstrang. Les trois pires années de ma vie. Elle tortillait une mèche de cheveux de ses doigts et se mit à rire. Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il y avait de drôle mais esquissais tout de même un sourire. En fait, elle me donnait envie de sourire. Son attitude enfantine était tout simplement envoûtante. Non, envoûtante n'était pas le bon mot. Je ne savais pas trop. Mais il y avait là quelque chose qui me plaisait particulièrement.

"Mais au moins tu ne dois pas être inquiet pour tes BUSES toi!"

Ce n'était pas faux. Mon niveau était largement supérieur à la moyenne, et je ne comprenais pas pourquoi MacGonagall m'avait fait prendre trois années de retard... Mais enfin bon, c'était elle qui décidait et je m'estimais déjà bien chanceux d'être entré à Poudlard.

"En tout cas tu m'as donné envie de découvrir un peu ton pays... Quand je quitterais Poudlard je ferais le tour du monde, avec Coconuts, ça va de soi... Encore faut-il que j'obtienne une autorisation pour la sortir du pays..." Elle fit une pause, réalisant que je ne savais absolument pas de quoi elle parlait. "C'est une griffonne, toute blanche. Elle a trois ans de moins que moi, et c'est la plus douce de l'élevage... Autant qu'un griffon puisse être doux, ils ne sont pas aussi fier que les hippogriffes mais ce n'est pas loin quand même... C'est très noble et fidèle un griffon, mais bien plus féroce qu'un hippogriffe... mais elle, elle est gentille, c'est moi qui m'en occupe depuis toute petite... Enfin mon père m'aidait bien sûr, j'ai commencer à m'en occuper seule vers mes huit ans, enfin mon père était pas trop loin non plus. C'est un peu ma griffonne depuis, elle est très jolie, et vraiment sympathique en fait."

La jeune Gryffondor avait dit cela très vite et j'avais pas tout bien saisi. La fatigue m'enbuait l'esprit, mon niveau d'anglais commençait à baisser d'un bon niveau, mais au moins, j'avais saisi le principal.

Je commençais par lui parler de Durmstrang. L'école noire comme on dit en Russie.

"C'est effectivement une excellente école, Durmstrang, mais il est vrai aussi qu'on y enseigne la magie noire. C'est vraiment pas la joie, là bas. Ici, c'est un peu Bisounours Land comparé à ça." J'avais dis cette phrase avec une expression de dégout et un profond accent. Décidément... J'allais finir par ne plus pouvoir parler anglais du tout. "Mais c'est vrai qu'ils avancent vite et que j'ai quelques points d'avance grâce à leurs cours. Donc je n'ai aucun souçis à me faire pour les BUSEs."

Elle m'avait parlé d'une griffone. Les créatures magiques, j'adorais, et j'eus un large sourire en abordant le sujet :

"J'adore les créatures magiques, les Hyppogriffes et les Griffons sont des créatures magnifiques, mais le top du top, crois moi, ce sont les Sombrals. Ils ne sont peut-être pas aussi beaux, mais ils sont tout aussi nobles et majestueux, et beaucoup plus intelligents. A vrai dire, ils réfléchissent presque de manière humaine. Je connais Poliakoff depuis sa naissance, il m'a sauvé la vie et c'est sur son dos que j'ai traversé un bon bout de la planète pour venir jusqu'ici. Crois moi, les Sombrals, c'est vraiment... Enfin ils sont justes parfait. C'est dommage que les gens les trouvent aussi... Malsains. Je veux dire, ils sont loin d'être dangereux si on ne les embête pas et ils sont très affectueux."

Ah, Poliakoff. Il faudrait que j'aille le voir demain d'ailleurs. Il allait devoir me faire survoler l'Ecosse entière pour que je retrouve mon père. Mon visage s'assombrit. Le barman m'appellait :

"Eh Alekseï, il me manque deux noises là !"

Merde. Je lui amenais tout de suite les noises manquantes et retournai m'asseoir en face de Mina. Je la regardai dans les yeux, attendant de voir si elle avait compris que je ne lui avais pas donné le vrai prénom, ou si elle n'avait pas entendu. Je ne voulais surtout pas qu'elle aussi me regarde comme si j'allais sortir ma baguette et l'égorger comme un porc. C'était la seule personne qui m'avait regardé sans se poser de questions, sans même se douter que mon père pouvait être ce mage noir en liberté, sans même se demander si je pourrais la tuer pour le plaisir ou pas. Tout simplement parce qu'elle ne connaissait pas mon nom. Vlad, ça peut passer. Un slave banal qui s'appelle Vlad. Banal. Mais un slave qui s'appelle Alekseï, sachant qu'un mage noir ukrainien a un fils nommé Alekseï à Poudlard, ce que la Gazette du Sorcier avait bien pris soin de noter, on se doutait bien qu'un truc clochait. Je priais intérieurement, silencieux et vidais mon verre d'un coup sec.







_________________________________________

† Лучше умереть стоя, чем умереть на коленях.†
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whilelmina H. Greystone

Jeune Gnome farouche

avatar

Messages : 53

Carte d'étudiant
Année d'étude: cinquième année
Pureté du sang: pur
Patronus: un suricate

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Ven 2 Mai - 11:50

Aleksey & Mina

« ça ne pourra pas tomber plus bas »

Le jeune homme se mit à lui parler de Durmstrang... Apparemment il n'y avait pas forcément passer de bon moment. Mina se sentait un peu désolée de remuer de mauvais souvenir. Elle prit une gorgée de sa bièraubeurre, laissant la boisson diffuser une douce chaleur en elle. Au sein de Bisounours Land, comme il disait, Mina aurait put être la reine tant elle avait une perception du monde coloré et, presque innocente, en un certain sens elle aurait put faire une excellente poufsouffle, si on avait réussit à faire fit de son insolent courage. En fait la jeune Greystone donnait l'impression de vivre aux pays des licornes arc-en-ciel. Il avait néanmoins de la chance de ne pas avoir s'inquiéter pour ses BUSES, c'était loin d'être son cas, et elle savait qu'elle aurait dut se mettre à réviser un peu plus... Au moins dans les matières qu'elle comptait suivre lors de sa sixième année.

Néanmoins il réagit mieux sur les créatures magiques, et se mit à lui parler des sombrales. Mina avait toujours eut un préjugé en faveur des bestioles diverses et variées qui peuplait le monde magique, cependant c'était bien la première fois qu'on lui parlait en bien de tels créatures. Elles n'avaient pas une bonne réputation, et que quelqu'un puisse en dire autant de bien était un brin surprenant. Elle sourit au jeune homme, écoutant attentivement ses paroles. Vlad semblait avoir un don pour les rendre fascinant. Malheureusement le prix à payer pour voire de tels créatures étaient élevé, et la jeune fille espérait sincèrement ne jamais en voire... ou alors elle aurait vu la mort, ce qui n'était pas dans ses objectifs.

« - Tu en dis beaucoup de bien, et c'est vrais que vue comme ça ils ont vraiment l'air fascinant... néanmoins j'espère que je n'en verrais jamais un, sinon se serait bien triste... »

En disant ça elle plongea son regard bleu dans celui brun du jeune homme. Qui avait-il put voire mourir pour contempler un sombral ? Elle prit subitement conscience que ce dernier ne devait pas avoir une vie aussi simple malgré son caractère joyeux. Il était vrais que les pays slaves, Durmstrang, la Russie était réputer pour leur grand nombre de mage-noir, et beaucoup de gens avait eut à en souffrir. Vlad était-il l'un d'entre eux ? Le père de Mina avait été un mangemort, et ses silences en disaient long sur les horreurs qu'il avait vu, et celle auquel il avait participer. Il avait plaider coupable lors du procès, son repentir était réel, mais il avait quand même été punis pour ses actes... Ses grand-parents, en revanche, avait eut le droit à un séjour à Azkaban. La jeune fille n'était pas fier de ce côté de sa famille, mais elle l'acceptait tout simplement. Elle avait ainsi conscience de la souffrance que pouvait causer les mages-noirs.

La voix du barman les tira de leur discussion. La première chose qui fit tiquer Mina fut qu'il n'employait pas le nom de Vlad... D'ailleurs le nom qu'il employait lui disait quelque chose... Où l'avait-elle entendu ? Elle chercha un moment pendant que le garçon allait payer. Elle l'avait lu quelque part. Elle le savait, mais où ? Doucement ses souvenir se mirent en marche, avant qu'elle tombe sur le petit truc. Un article de la Gazette qui avait fait soupirer son père. Elle se rappelait encore de la phrase : Un pauvre gosse qui allait avoir à subir la réputation de son père.... Mr. Greystone était très sensible à ce genre de détail, lui même ayant craint que son nom de famille entache la réputation de ses filles. Heureusement il n'en fut rien. Vlad, ou Alekseï, revint s'asseoir, et vida son verre d'un coup sec silencieusement. Mina tendit une main et la posa, compatissante, sur celle du jeune homme, lui adressant son sourire le plus doux.

« - Mon père était un mangemort. Mes grands-parents aussi. Aujourd'hui il s'est repentit. »

Elle retira sa main et lui adressa un nouveau sourire.

« - Tu me parlais des sombrals ! Tu as l'air de beaucoup t'y connaître dit-donc ! Moi ma spécialité c'est les griffons et les hippogriffes, les deux animaux qu'élèvent mes parents, si tu les aime tant, tu devrais venir visiter notre élevage un jour. Il est ouvert au publique tout l'été. »

Son père faisait même des démonstration de vol, autorisant certains visiteur à monter les plus dociles de leur créatures.

© Chieuze



Δ Shiny happy people laughing meet me in the crowd people people throw your love around love me love me take it into town happy happy put it in the ground where the flowers grow gold and silver shine © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseï V. Palkhomir

Petit chieur dégoulinant de sex appeal

avatar

Masculin Messages : 232

Carte d'étudiant
Année d'étude: Cinquième année
Pureté du sang: Sang-mêlé
Patronus: Sombral

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Ven 2 Mai - 20:57

En revenant à la table, elle m'avait souris. Mon regard bleu glacé s'était fixé sur le sien, plein d'appréhension. Elle me sourit doucement, posait sa main sur la mienne et finit par dire :

"Mon père était un mangemort. Mes grands-parents aussi. Aujourd'hui il s'est repentit." Elle marqua une pause puis reprit "Tu me parlais des sombrals ! Tu as l'air de beaucoup t'y connaître dit-donc ! Moi ma spécialité c'est les griffons et les hippogriffes, les deux animaux qu'élèvent mes parents, si tu les aime tant, tu devrais venir visiter notre élevage un jour. Il est ouvert au publique tout l'été."

Son contact m’apaisait légèrement, me rassurait inexplicablement. Je ne pouvais pas m'empêcher de l'associer à Summer. Pourquoi diable ne pouvais-je pas m'empêcher de penser à Summer ? C'est fou ça quand même.

"Ces créatures sont parmis les plus nobles qui existent, tu as bien de la chance ! Ca me ferait plaisir de les voir, mais je dois m'occuper de Poliakoff, et il ne s'entend pas avec les autres espèces... Les sombrals sont des animaux solitaires. Même en groupe, ils préfèrent aller et venir seuls. Je ne sais pas pourquoi je les vois, ou qui j'ai vu mourir, mais je les vois, et heureusement. Je ne sais pas comment j'aurai pu m'en tirer sans eux."

Je ne m'étais jamais vraiment demandé qui j'avais bien pu voir mourir pour réussir à observer les Sombrals. Encore une question que je devrai poser à mon père. Si ça se trouve, il m'avait menti sur toute la ligne concernant les origines... Je n'en savais rien, et je ne voulais pas savoir maintenant. Vraiment pas.
Je saisissais le journal de la veille qui trainait par terre. La photo de mon père était une nouvelle fois en première de couverture. Commes tous les jours depuis une semaine, en fait. J'enserrai de mes doigts fins le journal roulé et le déposai sur la table. Les yeux de mon père me fixaient, comme fous.
Le gros titre, comme d'habitude, était un truc du style "les mangemorts de reforment", ou quelque chose comme ça. Je déroulai le journal sur la table et le glissai vers Whilelmina. Je souriais doucement en parlant :

"Mon père n'est pas qu'un simple Mangemort. Palkhomir. Il s'est échappé et cherche à me retrouver. Il est ici, et s'il ne l'est pas encore, ça ne saurait tarder. Il a tué mon oncle. Il tuera encore. On s'approche dune époque sombre, je crois..."

Je ressentais un profond besoin de parler de ça, ça me hantait. Jour après jour,nuit après nuit.

"Il n'y a qu'à voir ce qu'ils disent sur moi. Ils récitent là dedans les trois quarts de ses meurtres, de ses tortures. Tout le monde m'associe à ça, et les deux seules personnes à me faire confiance sont Nataliya et le professeur MacGonagall... C'est assez... Ennuyeux, disons, de se voir soupçonner de traîtrise, de meurtre et tout ce qui va avec. Surtout quand c'est d'actualité, tu vois..."

Mon regard se perdait dans le vide, puis se reportait sur le mur derrière la jeune fille, avec de refixer mes yeux bleus dans les siens. Elle me plaisait. J'ignorai pourquoi, mais elle me plaisait et mon sourire se fit charmeur. Après tout je ne risquai pas grand chose, elle me comprenait et m'appréciait assez pour accepter de prendre un verre avec moi. Pourquoi ne pas tenter une approche séductrice?







_________________________________________

† Лучше умереть стоя, чем умереть на коленях.†
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whilelmina H. Greystone

Jeune Gnome farouche

avatar

Messages : 53

Carte d'étudiant
Année d'étude: cinquième année
Pureté du sang: pur
Patronus: un suricate

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Sam 3 Mai - 9:13

Aleksey & Mina

« ça ne pourra pas tomber plus bas »

Mina l'écoutait. Le jeune homme semblait s'illuminer quand il parlait des sombrals, et cet aspect enthousiaste était plus que plaisant. Elle appuya sa joue contre sa main, et buvait à petite gorgée sa boisson alors qu'il expliquait un peu le caractère de Poliakoff. Allez savoir pourquoi, elle n'avait pas apprécier le voire si sombre à l'évocation de son prénom. Intérieurement elle décida qu'elle continuerait à l'appeler Vlad, si ça pouvait l'aider à oublier un peu le poids de son nom. Malheureusement il posa son beau regard bleu sur le journal, et le déplia. Pendant un instant il sembla absorbé par les gros titre, avant qu'il ne pousse la Gazette vers elle. Son regard se posa sur la photo d'un sorcier ayant l'air particulièrement fou. La jeune fille sut immédiatement qu'elle n'avait aucune envie de croiser un tel personnage. Dire que le jeune homme qui l'accompagnait l'avait pour père.

Bientôt le garçon reprit la parole, son visage qui avait jusqu'alors été si rieur s'était rembruni, devenant sombre et triste. Il ne devait vraiment pas avoir eut une vie simple. Il lui expliqua que son père était un meurtrier, loin de se repentir, et qu'il craignait pour le temps à venir. Mina gardait le silence, lui offrant une oreille attentive. Quand il eut finit il lui adressa un nouveau sourire, un peu charmeur, qui eut pour effet de colorer d'un rose léger les joues de la Gryffondor. Elle glissa la mèche avec laquelle elle avait jouer derrière son oreille.

« - La magie est puissante, elle nous rend puissants, et ne se répartit pas de façon égale entre chaque sorciers. C'est comme l'intelligence... Seulement si l'intelligence nous offre aussi du discernement, la magie, elle, n'apporter vraiment que de la puissance. Il est normal que certains sorciers en soit enivrer et décide d'accomplir ce que nous qualifions de mal. »

Elle fit une petite pause, en règle général Mina était habituée à l'action, pas au longue réflexion, elle prit donc quelque seconde pour remettre ses idées en place.

« - Bien sûr, ça ne justifie pas ce qui est fait... mais ça devrait nous apprendre à rester sur nos gardes, et à vouloir plus que tout transmettre un idéal de paix et de respect à chaque génération... Et il serait peut être temps aussi que le monde magique apprennent deux règles cruciale, premièrement qu'un enfant n'est jamais responsable de ce qu'accomplit un parent, et deuxièmement... »

Elle chiffonna le journal qu'elle envoya valser dans les flammes.

« -Que ce que raconte la Gazette du Sorcier n'est qu'un tissus de mensonge ou de vérité déformé ayant pour but de créer une polémique. »

Mina adressa un sourire au jeune homme et termina son verre de bièraubeurre. Depuis toujours son père leur avait apprit à se méfier de la Gazette du Sorcier, et lui même ne la lisait qu'en comparant les articles avec ceux d'autre journaux... C'était un journal bien trop affilier au gouvernement, dans lequel les politiques pouvait choisir eux-même ce qui y serait publié.

« - On devrait peut être quitter les Trois Balais ? Il n'est pas encore dix-neuf heure, on doit bien avoir une heure avant le repas du soir, et qu'on remarque notre absence dans les murs du châteaux. »

Et Pré-au-Lard n'était pas si petit, il y avait bien d'autre endroit où ils pourraient aller se promener... même si le feu de pub risquait de leur manquer. Il fallait dire qu'ils avaient plus de chance d'attirer l'attention ici que dans un autre endroit du village. Bien que Gryffondor, Mina ne raffolait pas des heures de colles.

© Chieuze



Δ Shiny happy people laughing meet me in the crowd people people throw your love around love me love me take it into town happy happy put it in the ground where the flowers grow gold and silver shine © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseï V. Palkhomir

Petit chieur dégoulinant de sex appeal

avatar

Masculin Messages : 232

Carte d'étudiant
Année d'étude: Cinquième année
Pureté du sang: Sang-mêlé
Patronus: Sombral

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Mer 14 Mai - 22:58

Mina rougit légèrement, replaça une mèche rebelle derrière son oreille, puis pris la parole :

"La magie est puissante, elle nous rend puissants, et ne se répartit pas de façon égale entre chaque sorciers. C'est comme l'intelligence... Seulement si l'intelligence nous offre aussi du discernement, la magie, elle, n'apporter vraiment que de la puissance. Il est normal que certains sorciers en soit enivrés et décident d'accomplir ce que nous qualifions de mal. Bien sûr, ça ne justifie pas ce qui est fait... mais ça devrait nous apprendre à rester sur nos gardes, et à vouloir plus que tout transmettre un idéal de paix et de respect à chaque génération... Et il serait peut être temps aussi que le monde magique apprennent deux règles cruciale, premièrement qu'un enfant n'est jamais responsable de ce qu'accomplit un parent, et deuxièmement..."

Elle marqua une légère pause, prit le temps de froisser le journal, puis le jeta dans la flammes crépitantes de la cheminées avant de reprendre :

"Que ce que raconte la Gazette du Sorcier n'est qu'un tissus de mensonge ou de vérité déformé ayant pour but de créer une polémique."

Ouais, ça c'était vrai. Le pouvoir nous rend avides. Le pouvoir nous rend fous. Le pouvoir nous détruit et fait place à une entité plus que malfaisante. Et j'y étais heureusement imperméable. Je veux dire, elle avait raison, nos parents ne définissent pas qui nous sommes -pas totalement. J'étais l'exact opposé de mon père, enfin si l'on oublie la façon que j'ai de tenir ma baguette, mon regard quand je suis en colère, le timbre de ma voix, mes expressions faciales, la façon de ma tenir, mon arrogance légère et mon talent. Ainsi que d'autres petites choses comme ça. Tout compte fait j'avais pas mal de points communs avec mon père. Mais ça ne voulait pas pour autant dire que j'étais comme lui. Je n'avais pas le même rapport au pouvoir, à la magie, rien du tout. Je ne voulais pas être puissant. Je l'étais déjà, ahaha. Ce que je veux dire, c'est que je veux simplement un bon poste plus tard, genre Aurore, avoir pleins de Sombrals, de chiens à trois têtes et tout ça, je veux une vie normal et pas... Pas asservir des populations, ni être faussement respecté ou craint. Quoi que j'avoue apprécier le regard terrifié des deuxièmes années quand l'un d'eux a la prétention de me défier en duel et que je lui lance un sort sans même ouvrir la bouche. C'est totalement grisant. Même sur les septièmes années, c'est grisant. Mais je n'étais pas mon père, et je ne le serai jamais.

Mina me souriant gentiment. Elle était vraiment jolie; la lueur des flammes lui donnait un teint magnifique et un regard appaisant.

"On devrait peut être quitter les Trois Balais ? Il n'est pas encore dix-neuf heure, on doit bien avoir une heure avant le repas du soir, et qu'on remarque notre absence dans les murs du châteaux."


"Moui. J'avoue que de toute façon, dans un quart d'heure, j'aurai vraiment super faim."

Je n'étais pas enchanté à l'idée de rentrer, ou même de sortir du pub, parce que franchement dehors, il faisait froid. Un froid qui n'était pas naturel. Un froid dérangeant, malsain. Je me levais en soupirant, dépité de devoir ressortir dans ce blizzard, puis franchis le seuil de la porte, suivi par Mina. Le vent me fouettait les joues et me brûlait la peau. Je repérais la boutique de Honeydukes et entraînait Mila par la main. Un peu de chaleur ne nous ferait pas de mal après tout. Je faisais le plein de friandises et payait sa part à la jeune fille, tout guilleret, puis ressorti de la boutique. Mu par un instint inconnu sorti tout droit de mes entrailles, je me dirigeais vers la maison abandonnée. Mon sourire avait entièrement disparu, le froid me ressaisi, plus brûlant que jamais. Toute once de bonne humeur m'avait quittée, désormais. La frayeur s'empara de mon esprit. Des Détraqueurs ? Non, un sortilège puissant installé par le gouvernement les éloignait. Remarque, mon père en liberté, peut-être l'avaient-ils annulé ? Je regardais les passants tout en marchant. Ils ne semblaient pas avoir particulièrement froid, eux. Enfin, comme un jour d'hiver normal. Mais j'étais pétrifié, mon corps était comme congelé. Mes mains étaient devenues bleues. Ma peau commençait à se cristalliser, comme si elle était recouverte de glace. Je la frottais de toute mes forces, poussé par un instinct de survie extrêmement puissant, terrifié, et déboussolé. Ce n'était pas normal.

Je regardais Mina tout en me frottant les mains, qui continuaient à glacer de plus belle. Je tentais de l'appeler, de lui demander de l'aide, en vain. C'était comme si elle ne me voyait pas. Elle était bloquée sur place, le regard dans le vide, un léger sourire au coin des lèvres. La neige tombantes s'était stoppée dans son élan, un oiseau qui passait par là était figé en plein vol. Ma vision s'obscurcit puis revint à la normal. A quelques centimètres de mon visage se tenait... Mon père ?! Un léger sourire flottait sur lèvres, mielleux, terrifiant. Mon nom résonnait à mes oreilles, puis il découvrit ses dents dans un sourire sympathique; un de ceux qu'on adresse à son fils quand il fait quelque chose de bien.

Comment avais-je pu penser un instant que ce qu'avait dit la Gazette du Sorcier était réel ? Je voulu le prendre dans mes bras, lui dire que j'étais heureux de le revoir. Le bonheur irradiait mes sens, le froid m'avait délaissé, remplacé par une douce chaleur, puis il disparu dans un nuage de fumée noire. D'un seul coup. Il était parti. Je retrouvais mes esprit, et l'oiseau s'en était allé. La neige avait recommencée à tomber normalement. Mina était bien là, vivante.
Je me retournais vers elle, tout sourire, puis l'entraînait par le bras, comme si rien ne s'était passé en direction du château. Tout comme je l'avais prédis, mon estomac commençait à grogner.

"Allez on rentre ! J'ai faim. Et puis il se fait tard, la nuit commence à tomber !"

Elle ne semblait pas avoir vu quoi que ce soit. Mon coeur battait la chamade en rentrant dans Honeydukes. Le passage secret me semblait plus étroit. Je fis sortir Mina puis ouvrit enfin la bouche après quinze minutes de silence :

"Je suis désolé, je dois te laisser aller à la grande salle seule. Comme une grande !" Je lui fit un petit sourire taquin en rangeant ma baguette. "Je dois aller voir le Professeur MacGonagall. J'espère que tu me bousculeras dans les escaliers demain !"

Je tournais les talons et fonçait vers le bureau de la directrice en priant de toutes mes forces pour croiser Nat' sur le chemin. Allez, Nat', s'il-te-plaît, montre toi. Montre toi...







_________________________________________

† Лучше умереть стоя, чем умереть на коленях.†


Dernière édition par Alekseï V. Palkhomir le Jeu 29 Mai - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whilelmina H. Greystone

Jeune Gnome farouche

avatar

Messages : 53

Carte d'étudiant
Année d'étude: cinquième année
Pureté du sang: pur
Patronus: un suricate

MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    Jeu 29 Mai - 13:53

Aleksey & Mina

« ça ne pourra pas tomber plus bas »

Les meilleurs moment ont toujours une fin, et finalement les deux jeune gens durent bien se résoudre à quitter les Trois Balais. Y être illégalement risquait de leur attirer quelques ennuis si ça s'apprenait. D'un autre côté Mina n'avait pas passer un moment aussi agréable depuis un bon moment, enfin... Elle passait plusieurs moment sympa, mais agréable comme celui-ci c'était assez rare. En fait elle regrettait presque qu'ils soient obligé de retourner à Poudlard, en plus il faisait un froid terrible dehors. Malgré tout on ne fait jamais ce qu'on veut quand on est étudiant, et même après c'est compliqué à ce qu'il paraissait. La jeune fille emboîta le pas du jeune homme, resserrant sa cape au dessus d'elle elle mit son nez dehors. Le temps c'était encore refroidit, à croire que bientôt Poudlard reviendrait à l'air glaciaire.

« - Et bien... vivement l'été. »

Doucement elle souffla dans ses mains dans l'espoir de se réchauffer, au moins le bout de son nez qui gelait dangereusement. Alekseï était sûrement plus habitué aux température froide que les élèves de Poudlard. Mina, elle, guettait avec impatience les premier signe du printemps. Quand les beaux jours reviendrais. Son éternel sourire sur les lèvres elle se tourna vers le jeune homme, mais ce dernier semblait subitement prit dans ses pensées. Elle le laissait donc en paix, sa vie ne devait décidément pas être évidente. Le froid autours d'eux se faisait plus intense, et, étrangement, il commençait à mettre Mina mal-à-l'aise. Il y avait quelque chose de surnaturelle dans ce froid, quelque chose d'inquiétant. Elle se retourna pour parler au jeune homme mais celui-ci avait l'air vague.

« - Tout va bien? » n'obtenant pas de réaction elle posa une main sur son épaule. « - ça va? »

Finalement il sembla reprendre pied dans la réalité, et lui répondit qu'il était vraiment temps d'aller manger. Là dessus elle ne pouvait lui donner tort. Il s'engouffrèrent dans le passage d'Honeydukes et ne tardèrent pas à retrouver Poudlard. La nuit commençait à tomber, et les élèves devaient déjà se hâter d'aller manger. Une fois de plus Mina trouva dommage que cette rencontre prenne déjà fin, enfin maintenant elle n'hésiterait pas à lui parler ou même à s'installer avec lui en cours commun. Finalement elle devrait aller manger seule, le jeune homme devant allez voire McGonagall. Mina lui rendit sous sourire taquin et prise d'une soudaine impulsion lui fit un petit bisou sur la joue.

« - Je verrais, si tu es sage. Bonne soirée... Vlad. »

Pourquoi Vlad ? Parce que c'était le premier non qu'il lui avait donné, et si ça pouvait lui faire du bien de changer un peu d'identité pour oublier ses origines, elle n'allait pas l'en empêcher. La jeune fille se pressa vers la Grande Salle. Ne se retournant que pour adresser un petit signe de la main au jeune homme qui ne tarda pas à disparaître à son tour.

© Chieuze



Δ Shiny happy people laughing meet me in the crowd people people throw your love around love me love me take it into town happy happy put it in the ground where the flowers grow gold and silver shine © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: |Alekseï| oops sorry...    

Revenir en haut Aller en bas
 
|Alekseï| oops sorry...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anna-Culotte dit la déculottée !
» Mieux vaut tard que jamais.... :oops:
» What? I am healthy? Really! Oops...
» [Causeries diverses] Ryuuk 1er, Nero 2nd, Laurent 3e - la Clébert pour Nikoo
» Oops!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbidden Journey :: Poudlard – Rez-de-chaussé :: Hall d'entrée.-
Sauter vers: